Ads

Pourquoi les excès du monde de la mode sont-ils de plus en plus moqués ?

+1+2+3+4+5

Il y a des signaux faibles qui ne trompent pas. En 2017, tout le monde se moque du monde de la mode. Particulièrement des marques comme Balenciaga. Ikea par exemple a ridiculisé dernièrement Balenciaga et son sac à 1695 euros en donnant des conseils pour authentifier leur modèle « original » à 0.80 euros.

Les internautes n’ont alors pas hésité une seule seconde pour créer eux-mêmes une suite de produits « mode » fabriqués uniquement avec le sac Ikea, du string à la casquette Ikea, ça vaut vraiment le coup d’œil.

Difficile à assumer pour la marque dont le dernier casting a tourné au cauchemar avec plus d’une centaine de mannequins qui sont restées coincées dans une cage d’escaliers, sans lumière, pendant que Maida Boina et Rami Fernandes partaient en pause déjeuner.

A notre modeste mesure, nous avons nous aussi depuis 2014 avec notre collectif 99% YOUTH, dévoilé les stratagèmes hypothétiques du monde de la mode.

Toute l’activité réelle a été canalisée dans la construction mondiale du spectacle. Notre guerre contre ce spectacle a été réalisée comme une série de manœuvres tactiques, de construction de situations, dont le but principal était toujours de coucher l’ennemi.

Une prise de conscience mondiale est donc en train de naître. Demain la mode sera probablement de combattre ses nouveaux agents du spectacle. Ou en tout cas de déclarer la guerre contre les forces de domination spectaculaire.

La vie moderne a fait de tout le monde des consommateurs et donc des esclaves.
Nous avons tous été victimes d’un mensonge qui nous a donné l’illusion de choix. Le résultat de ce processus, qu’ils ont fait valoir, était de « réduire la vie à un seul choix: le suicide ou la révolution ». La jeunesse occidentale est apparemment en train d’opter pour ce dernier…

Galerie
Publié le 31/05/2017