Books

Borealium Tremens : Mathieu Villeneuve

+1+2+3+4+5

Pourquoi lui?
Parce qu’il transporte dans un univers beat et fantastique très original.

David, un jeune écrivain abîmé par la vie hérite de la Maison brûlée à la mort de son grand-oncle, maison paumée au fond des bois peuplés d’histoires de fantômes, de prophéties et de croyances ancestrales. David part s’y retrouver, écrire un grand roman et apprendre l’agriculture. Cependant, le séjour bucolique ne va pas s’avérer de tout repos, entre les tiques, les fantômes et le délire épais et alcoolisé qui s’empare de David.

Parfois un peu maladroit, notamment dans les dialogues et les archétypes des personnages, le premier roman de ce jeune québécois parvient néanmoins à tisser une atmosphère envoûtante et dérangeante qui ne s’allège pas au fil des pages. Très fort dans les descriptions de nature et de paysages, dans son approche de la ruralité québécoise, Mathieu Villeneuve montre qu’il possède une plume de conteur.

Où le lire ?
En route pour ta maison de campagne un peu délabrée.

A qui l’offrir ?
A ton cousin qui parle de monter une exploitation agricole alors qu’il faut crever son basilic connecté.

Editions La Peuplade

Galerie
Publié le 22/10/2018