Cinéma

SHARNA OSBORNE : REALISATRICE POUR TOUS ?

+1+2+3+4+5

Sharna Osborne fait de la mode, un peu façon Trace Tv sauf qu’elle a un côté clownesque et acidulé. Un oeil hors norme, donc forcement qui a attiré l’oeil d’apar.Son dernier film pour le magazine Visionaire on l’on découvre un travesti rêveur, chantant et changeant sur ses chansons préférées est une petite étrangeté audiovisuelle. On sent que c’est une femme qui aime les hommes qui aiment les hommes. Le titre Eleutheria, désigne en grec ancien la personnification de liberté. C’est aussi le titre d’un volume de courts poèmes écrits par Oscar Wilde en 1881 dont le thème central désigne évidemment la liberté et qui n’est pas sans rappeler ses années d’emprisonnement pour homosexualité. En plus d’être talentueuse, Sharna Osborne serait donc une artiste discrètement engagée…Pour le reste c’est à voir ici et maintenant.

 

Galerie
Publié le 30/01/2014