Musique

Kiku Ohe, réalisateur empathique

+1+2+3+4+5

Ils sont rares les jeunes réalisateurs à se plier totalement à la narration. C’est le cas de Kiku Ohe. Cet Australien, aux origines japonaises, s’est fait remarquer grâce à un travail aussi hétéroclite que ses commandes. Son dernier film pour Nokia est un bijou de narration. La rencontre avec un apiculteur de Hong-Kong (dont « la pollution agit comme un filtre naturel pour les caméras »). En trois minutes, les grands thèmes existentiels sont égrainés sans lourdeur et avec une mise en scène documentariste léchée.


A l’inverse, le film de promotion de Big in Japan pour Kirin est un travail de postproduction où les effets kaléidoscopiques créent une sensation de mandala pop.

Mais Kiku Ohe s’est surtout fait connaître pour ses multiples collaborations avec Angus et Julia Stone. Deux artistes dont « la musique colle naturellement à mon esthétique et à ma sensibilité ». Kiku Ohe est un réalisateur capable de sublimer le monde des autres, et c’est rare.


Angus and Julia Stone – Big Jet Plane (official… par Discograph

Galerie
Publié le 18/05/2011