Clip

Julien Doré a totalement plagié son dernier clip et c’est pas bien

+1+2+3+4+5

Les plagiats sont légions dans l’univers des industries créatives. Et particulièrement lorsque ça concerne le monde des vidéos musicales.
On se souvient par exemple du dernier film publicitaire Kenzo pompé au clip de Fat Boy Slim ou encore le plagiat du fameux clip de Pharell Williams réalisé par We Are From LA qui s’était largement « inspiré » de chorégraphes à l’origine du concept (sans les citer évidemment). Plus récemment encore le duo Die Antwoord a aussi dû accuser le réalisateur David Ayer de « Suicide Squad » pour avoir plagié leur univers visuel pour son blockbuster.
Mais le meilleur coup de l’année revient de loin à Julien Doré, la chanteuse blonde au cheveux longs, se pensant rebelle et révolutionnaire chez Michel Drucker, a complétement dérapé pour son dernier clip en volant de A à Z un vieux clip du duo d’electro-metal français Herrschaft.
Comme nous sommes nous-mêmes régulièrement volés par des clients qui osent en plus ne pas rémunérer nos équipes pour le travail effectué (nous y reviendrons en détails très prochainement), on n’hésite jamais à dire la vérité aux lecteurs. Surtout quand notre lectorat est composé essentiellement de professionnels de l’image…

Comme a pu nous le confier le groupe, « que Julien Doré ait une appétence certaine pour le métal est tout à son honneur : l’on se souvient avec plaisir de son film Pop Redemption, passé au Hellfest en 2012 et dans lequel on retrouvait plusieurs figures de la scène metal française.
S’il est toujours agréable de voir son travail reconnu et honoré pour un groupe indépendant comme Herrschaft, n’oublions pas que lorsque citation il y a, c’est de l’hommage, mais lorsque c’est fait en douce, c’est du plagiat. »

Le clip « How Real Men Do » d’Herrschaft sorti en 2015.

Le clip « Sublime et Silence » de Julien Doré sorti le 15 décembre 2016.

« Nous avons essayé de proposer quelque chose d’original dans le circuit du métal indus, et nous sommes aujourd’hui encore très fiers de cette production. Le noir et blanc, les motos, la chorégraphie, l’esprit absurde, les triangles dans le dos, (notre logo est un triangle que nous portons dans le dos également…). Je vous l’accorde, il y a des poneys qui remplacent nos sextoys…
Nous trouvions vendredi les ressemblances frappantes voire troublantes. Notre intention n’était aucunement de partir en guerre, simplement d’y voir plus clair, et d’être cités.
Julien Doré étant connu pour être proche d’une certaine sphère métal (depuis son film Popstar notamment), la question de l’inspiration voire du plagiat pouvait se poser.
Le doute a été levé lorsque nos commentaires, pourtant pas méchants, avec simplement le lien de notre clip, ont été supprimé de sa page Facebook et de sa page Youtube à plusieurs reprises. L’interdiction de citation nous met en colère, et nous souhaitons faire valoir ce droit. »

La société de production et la maison de disque à l’origine de ce plagiat devraient selon nous réagir, au moins, pour s’excuser platement devant le groupe. Parce que de notre côté, nous nous demandons ce qui est le plus grave, voler un clip de bout en bout ou interdire le droit d’en informer le public en censurant ou en effaçant les commentaires du groupe qui a été volé ? Ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas les avocats en propriété intellectuel de Sony ou des chef de projets et autres attachés de presse hystériques connectées pour faire taire les uns ou les autres, qu’ils ne méritaient pas d’avoir la parole, pour dire merde on se fait voler et en plus on doit la fermer à jamais. Il est vrai que ça a longtemps marché comme ça, pour de nombreux groupes ou sociétés (comme APAR) indépendants, mais les règles sont en train de changer. Prenez en note la prochaine fois que vous récupérerez à votre compte l’idée originale d’un autre…

NOTE :
Comme une information n’arrive jamais seule, il semblerait que la styliste de Julien Doré aime également le plagiat [bienvenue dans l’ère de la médiocratie]. Elle a « emprunté » à la marque Springsioux l’une de ses créations sans comprendre que le rock est une arme, pas un style. Ce garçon serait-il donc une imposture…de la tête au pied ?

springsioux-vs-julin-dore

HERRSCHAFT
►Website : http://www.h-noise.com/
►Shop : http://herrschaft.bandcamp.com/
►Facebook : http://www.facebook.com/HerrschaftOfficial
►Booking : info@h-noise.com
En concert le 12 janvier 2017 au Bus Palladium.
Galerie
Publié le 21/12/2016