Mode

Kering et LVMH prédisent et président les pillages à venir

+1+2+3+4+5

Pour savoir ce qu’il va vraiment se passer en France il ne faut pas regarder du côté de Matignon ou de l’Élysée mais plutôt du côté de Kering et LVMH. Et, pour votre information, ils sont, en ce moment, en train de faire retirer toutes les marchandises de leurs magasins. Si ils nettoient tout si rapidement c’est qu’ils savent qu’il risque d’y avoir des pillages et donc des scènes de violences sans précédent.

Je suis passée devant les magasins hier, bien sûr, ils étaient tous fermé mais il y avait vraiment ce détail très intéressant concernant leur fermeture: toute la marchandise avait été retirée. Qu’est-ce que cela signifie? Kering pense-t-il qu’il y aura des pillages ? Je n’ai jamais vu ça sauf quand un magasin ferme définitivement.

J’ai voulu contacter les services de communications des marques comme Balenciaga mais personne n’a voulu me parler pour clarifier la situation.

Encore une fois, je le répète, il va être intéressant de voir si la structure du monde de la mode peut survivre à cet événement. Eux qui adorent référencer les années 1970, en particulier le punk, peuvent désormais expérimenter réellement ce que c’est de ne pas avoir de travail, ni d’argent et encore moins d’avenir.

La grande question est de savoir si demain ils vont pouvoir créer sans le soutien de leurs milliards ?

Galerie
Publié le 23/03/2020