Art

Hier est parti, Il n’y a qu’aujourd’hui – Plus de demain.

+1+2+3+4+5

Après avoir trouvé un antidote au virus créé par Andy Warhol, Mark Even est revenu à nous avec une nouvelle œuvre tout aussi puissante qui marque définitivement la fin du monde de l’art et de la mode. Raf Simons, Rei Kawakubo et Kim Jones ne s’en relèveront pas. Son nouveau triptyque conçu et construit dans son atelier de la prison BALSEC ONE situé à Steele City, Nebraska, aux USA, va agir comme une bombe à retardement.

Les trois déclarations que forme ce triptyque ont pour titre : « Yesterday is gone, There’s just today – No tomorrow. » C’est un fragment de la chanson de Marianne Faithfull et de Dave Stewart: « Song for Nico ». Et, en plus de cet hommage évident à Marianne Faithfull, il y a aussi, vous allez le voir, une référence évidente au film Apocalyse Now et sa scène culte « Charlie Don’t Surf ».


Quand j’ai demandé à Mark Even quel était pour lui le sens de sa dernière œuvre, voici ce que j’ai reçu : « Ces déclarations sont ma façon de représenter une série de personnes qui croient qu’ils possèdent un haut degré de pouvoir culturel et social alors qu’en réalité ce n’est qu’une illusion, ils n’ont aucun pouvoir. Leur passé n’a aucune valeur, ils sont dans un ici et maintenant, mais en aucune façon ils ne détermineront l’avenir. »

 

La première image, avec les poutres apparentes, a été prise dans son studio à BALSEC ONE. Comme il a déjà pu le dire : « BALSEC ONE est mon Marfa.«  La deuxième image, avec les portes de chaque côté, a été prise dans une galerie privée en Suisse.
Les déclarations individuelles sont intitulées:
TUBE CITY No.1
TUBE CITY No.2
TUBE CITY No.3


Idéalement, les trois œuvres devraient être exposées ensemble, mais elles peuvent également être expérimenté [vu] et présenté comme trois déclarations individuelles.

The statement/s are my way of depicting a series of people who believe they possess a high degree of cultural and social power only to awaken from that delusion to the fact that they have no power whatsoever. Their past is of no value, they are in the here and now but they have no part in determining the future.

Mark Even
BALSEC ONE
Steele City, Nebraska
April 6, 2020
Marianne Faithfull – Song For Nico Lyrics

Born in 1938
A good year for the Reich.
She could not participate
She didn't have the right.
For she was fatherless in the Fatherland.
Now it's 1966
Andrew's up to all his tricks.
And when Brian Jones is near
Nico doesn't feel so queer;
She's in the shit, though she's innocent —
Yesterday is gone,
There's just today — No tomorrow.
Yesterday is gone,
There's just today — No more ...
Now it's Andy Warhol's time
Mystic 60's on a dime.
Though she kinda likes Lou Reed —
She doesn't really have the need.
Already in the shit, though she's innocent.
And now she doesn't know
What it is she wants
And where she wants to go
And will Delon be still a cunt.
Yes, she's in the shit, though she is innocent.
Yesterday is gone
There's just today
No tomorrow.
Yesterday is gone
There's just today
No more.
Yesterday is gone
There's just today
No tomorrow.
Yesterday is gone
There's just today
No more.
Da da da da da
Da da da da da
Da da da da da.
Da da da da da
Da da da da
Da da.
Da da da da da
Da da da da da
Da da da da da.
Da da da da da
Da da da da da
Da da.
Galerie
Publié le 06/04/2020