WEB

ET SI LES GEEKS ÉTAIENT LES VRAIS UTOPISTES ?

+1+2+3+4+5

Le cool est mort. Il faut s’y faire. Crise économique, écologique, identitaire… être cool c’est être désabusé, désintéressé. C’est être irresponsable aujourd’hui.
Le nouveau cool est engagé, travailleur, stressé.
Et si le nouveau modèle de la génération 3ème millénaire était le geek ? À en croire ce film, le geek est à la fois celui qui peut changer le monde, qui peut créer à sa guise et qui a su modeler son environnement de travail comme les artistes et utopistes post-68 l’imaginaient. Et si les geeks étaient les vrais rejetons de 68 ?

2 

1 

3 

Galerie
Publié le 04/03/2013