vendredi 24 mars 2023

Ce que cache l’affaire Pierre Palmade : orgie, chemsex et décadence

Selon BFMTV, peu avant son accident vendredi 10 février, aurait consommé diverses drogues, notamment de “type chemsex”. L'occasion de faire le point sur cette pratique.

Selon les informations de BFMTV, Pierre Palmade avait fait la fête pendant plus de 24 heures chez lui avec quatre jeunes gens avant de provoquer un grave accident de la route vendredi 10 février en Seine-et-Marne. L’humoriste aurait consommé diverses drogues, notamment de “type chemsex”. Qu’est-ce que le “chemsex” et quelles sont les drogues associées à cette pratique ? On fait le point.

Selon Sea, Sex and Chems, une étude relayée par l’association Enipse, le mot “chemsex est issu de la contraction des termes anglais chemicals, c’est-à-dire produit chimique / drogue et du mot sex, sexe en français. Il désigne le fait de consommer des produits psychotropes pendant les activités sexuelles pour les rendre plus intenses et les prolonger”.

L’étude souligne qu’une “des formes les plus répandues de la pratique du chemsex est l’organisation d’orgies dans lesquelles plusieurs types de produits sont consommés”.

Le site Sida info service précise que les produits utilisés sont le plus de type méthamphétamine, cathinones et GHB. De quoi augmenter la confiance en soi, l’empathie, le désir sexuel, couper le sommeil et la faim. Ces substances, qui peuvent être sniffées, avalées etc., sont aussi dangereuses qu’addictives.

De potentielles conséquences irréversibles

“La pratique du chemsex peut être source de dépendance, manque, déprime, solitude, désocialisation, perte d’identité, de repères, isolement, repli sur soi, rejet et peut conduire à de sérieux problèmes de santé mentale, aux conséquences irréversibles, met en garde Sida info service. Dans les cas les plus extrêmes, le chemsex peut entraîner des idées suicidaires, des risques d’overdose.”

Dans Midi Libre en mars 2022, Benjamin, 45 ans à l’époque et adepte du chemsex, témoignait de son expérience : « On prend de la 3, de la 3MMC, on sniffe, on tient éveillé et excité. Je fais du cul pendant 48 heures sans m’arrêter, c’est ça qui me plaît et ça désinhibe énormément, ça nous dévergonde et ça fait sauter les tabous. »

Le docteur Hélène Donnadieu, addictologue à Montpellier, rappelait par ailleurs que la pratique du chemsex entraînait en priorité des conséquences psychosociales : “Certains perdent la liberté de savoir quand ils vont consommer ou pas, cette consommation va durer du vendredi au dimanche avec ensuite une détresse psychologique, une « descente » en début de semaine parce que lorsqu’on ne dort pas et que l’on ne mange pas pendant deux jours, c’est difficile au travail. Et vu que les week-ends sont dédiés à cela, ils vont perdre leurs amis habituels.”

Pierre Palmade : de la drogue retrouvée chez l’acteur toujours hospitalisé après son accident

Pierre Palmade a été testé positif à la cocaïne après le grave accident de voiture qui a fait quatre blessés vendredi soir. De la drogue a été retrouvée chez l’acteur, en Seine-et-Marne, lors d’une perquisition dimanche selon Franceinfo.

De la drogue a-t-elle été retrouvée au domicile de Pierre Palmade perquisitionné ce dimanche 12 février ? Oui selon les informations de Franceinfo qui n’est toutefois pas en mesure de préciser la quantité ni le type de stupéfiants retrouvés. Le Parisien rapporte que les brigadiers des stups venus avec leur chien fouillé le domicile de l’acteur en Seine-et-Marne n’ont pas trouvé de drogues, seulement des médicaments et quelques seringues, des éléments non incriminants selon le quotidien francilien.

Plus de deux jours après le violent accident qui a fait quatre victimes graves dont l’acteur et une femme enceinte de six mois et demi qui a perdu son bébé, l’enquête pour « homicide involontaire » sur les circonstances du drame se poursuit. Les policiers privilégient la piste d’une consommation outrancière de drogues, laquelle aurait eu lieu dans un contexte de fête mêlant alcool, drogue et sexe d’après BFMTV. Pierre Palmade aurait passé les 24 heures précédant l’accident causé par la perte du contrôle de son véhicule à son domicile avec quatre jeunes gens, décrits par un proche de l’humoriste dans les colonnes du Parisien comme d’anciens escort-boys avec qui l’acteur aurait depuis lié des relations. L’accident se serait produit alors qu’il souhaitait aller acheter de la nourriture, avec deux personnes qui étaient présentes chez lui.

Pierre Palmade : de la drogue retrouvée chez l’acteur toujours hospitalisé après son accident

De la drogue a-t-elle été retrouvée au domicile de Pierre Palmade perquisitionné ce dimanche 12 février ? Oui selon les informations de Franceinfo qui n’est toutefois pas en mesure de préciser la quantité ni le type de stupéfiants retrouvés. Le Parisien rapporte que les brigadiers des stups venus avec leur chien fouillé le domicile de l’acteur en Seine-et-Marne n’ont pas trouvé de drogues, seulement des médicaments et quelques seringues, des éléments non incriminants selon le quotidien francilien.

Plus de deux jours après le violent accident qui a fait quatre victimes graves dont l’acteur et une femme enceinte de six mois et demi qui a perdu son bébé, l’enquête pour « homicide involontaire » sur les circonstances du drame se poursuit. Les policiers privilégient la piste d’une consommation outrancière de drogues, laquelle aurait eu lieu dans un contexte de fête mêlant alcool, drogue et sexe d’après BFMTV. Pierre Palmade aurait passé les 24 heures précédant l’accident causé par la perte du contrôle de son véhicule à son domicile avec quatre jeunes gens, décrits par un proche de l’humoriste dans les colonnes du Parisien comme d’anciens escort-boys avec qui l’acteur aurait depuis lié des relations. L’accident se serait produit alors qu’il souhaitait aller acheter de la nourriture, avec deux personnes qui étaient présentes chez lui.

Pierre Palmade est toujours hospitalisé en service de réanimation mais ses jours ne sont plus en danger. L’humoriste sera entendu par les enquêteurs sous le régime de la garde à vue dès que son état de santé le permettra. D’ici là, les policiers continuent de rechercher les deux individus qui se seraient enfuis du lieu de l’accident et qui auraient été vus par des témoins près du domicile de l’acteur. Les deux jeunes gens auraient été filmés en train de quitter la scène du drame, vendredi soir, par une caméra embarquée dans un véhicule situé proche de l’accident. Le couple d’automobilistes et propriétaires de la caméra a fourni les images enregistrées à la police le dimanche 12 février. La vidéo est en cours d’examen.

Deux témoins ont pris la fuite après l’accident et sont appelés ce lundi 13 février 2023 « à se rendre dans n’importe quel commissariat ou brigade de gendarmerie pour expliquer les faits », a annoncé la porte-parole du ministère de l’Intérieur Camille Chaize sur les ondes de franceinfo. Objectif : apporter plus d’informations aux enquêteurs sur les circonstances de l’accident, dont les victimes sont encore dans un état préoccupant. « Tout ce qui va permettre aux enquêteurs de rassembler des éléments de preuve est important » a insisté Camille Chaize. Pierre Palmade lui-même est toujours en réanimation. Les enquêteurs prévoient de l’interroger sous le régime de la garde à vue lorsqu’il sera en état d’être questionné.

A ce stade, l’enquête retient le chef d’accusation de « l’homicide involontaire ». Pour être précis, il s’agit du chef d’accusation « homicide et blessures involontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à trois mois, par conducteur sous l’emprise de produits stupéfiants ». A l’heure qu’il est, on sait que la femme enceinte qui fait partie des victimes de l’accident a perdu son bébé qu’elle attendait depuis six mois. Un enfant est également dans un état grave.

Les enquêteurs cherchent à mettre la main sur le téléphone portable de Pierre Palmade, selon les informations du Parisien. Leur objectif est clair, identifier les deux personnes en fuite et pourquoi pas les fournisseurs de la cocaïne consommée par le comédien. Pour autant, « l’appareil a tout bonnement disparu » explique le journal de la capitale. Le téléphone n’était ni dans la voiture, ni dans le domicile de Palmade. La femme de ménage de Pierre Palmade, entendue par la police, a cependant affirmé avoir trouvé le téléphone samedi matin et l’avoir laissé en évidence tout en veillant à préserver les traces pour une éventuelle enquête. Ce témoignage pose question puisqu’il évoque la potentielle piste d’un « nettoyage » du domicile de Pierre Palmade avant l’arrivée des enquêteurs.

La porte-parole du ministère de l’Intérieur a également rappeler l’état de santé des victimes de l’accident. Pour rappel, trois personnes étaient à bord de la Renault Mégane que la voiture de Pierre Palmade a percutée vendredi 10 février 2023. Leur état est considéré « grave » et le pronostic vital de l’enfant est « engagé », précise Camille Chaize, qui explique sur franceinfo avoir reçu des éléments médicaux ce dimanche soir.

BFMTV nous renseigne sur l’état de santé du conducteur dont la voiture a été percutée par celle de Pierre Palmade. Son pronostic vital était engagé après l’accident mais, suite à des opérations, ses jours ne sont plus en danger. « Il n’y a pas de risque qu’il meurt » indique le cousin à la chaîne d’info en continu. La victime, âgée de 40 ans, a été opérée du cœur puis, ce dimanche, a été opérée au bras.

D’après les informations du Parisien, les deux personnes recherchées qui se trouvaient dans le véhicule de Pierre Palmade avant de s’enfuir seraient d’anciens escort-boys que l’humoriste et acteur aurait « rencontrés sur les réseaux sociaux ». Selon le journal francilien, ils logeaient chez Pierre Palmade depuis le jeudi 9 février. Les trois hommes se seraient lié autour de « relations régulières basées sur la fête ». A noter que le parquet de Melun a demandé à ce que les images de vidéosurveillance de la ville de Cély-en-Brière, où se trouve le domicile de Pierre Palmade, soient réquisitionnées afin d’avoir plus d’éléments sur l’itinéraire du véhicule et des deux personnes en fuite.

Les circonstances de l’accident

Il était 18h45 environ, vendredi 10 février, lorsque l’accident qui a impliqué Pierre Palmade a eu lieu sur la route départementale 372, qui relie Dammarie-les-Lys à Villiers-en-Bière, en Seine-et-Marne. D’après les informations du Parisien, la voiture de Pierre Palmade, une Peugeot 3008, aurait percuté un second véhicule, une Renault Mégane, dans lequel se trouvait une femme enceinte, son frère et son enfant âgé de six ans. Une troisième voiture, une Twingo conduite par un homme âgé de 80 ans, a ensuite surgi et a percuté l’un des deux véhicules déjà accidentés.

D’après des témoins cités par Le Parisien, la voiture au volant de laquelle Pierre Palmade se trouvait se serait déportée sur la voie de gauche, où arrivait en sens inverse le véhicule conduit par le frère de la femme enceinte. Des témoins assurent avoir vu deux personnes sortir du véhicule conduit par Pierre Palmade et prendre la fuite après la collision. Ces deux hommes, qui seraient âgés d’une vingtaine d’années, pourraient être poursuivis pour non-assistance à personne en danger.

Pierre Palmade disposait d’un permis de conduire valide. Selon les premiers éléments de l’enquête, il aurait perdu le contrôle de son véhicule sur une ligne droite. Le comédien a été testé positif à la cocaïne et aux médicaments de substitution. Le test d’alcoolémie était, quant à lui, négatif.

L’enquête ouverte par le parquet de Melun pour blessures involontaires a été requalifiée samedi en « homicide et blessures involontaires par conducteur ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à trois mois, par conducteur sous l’emprise de produits stupéfiants ».

Une vidéo des voitures accidentées dévoilée

Une vidéo des trois voitures impliquées dans l’accident a été dévoilée sur les réseaux sociaux par un journaliste. On y voit les carcasses des véhicules, desquels ont dû être désincarcérées les victimes. La RD372 a dû être momentanément fermée. Une vingtaine de sapeurs-pompiers ont dû intervenir sur place. À leur côté, trois équipes médicales du Samu ont aussi dû se déplacer afin d’extraire les victimes coincées dans deux des véhicules.

Le pronostic vital de Pierre Palmade un temps engagé

Samedi 11 février, la famille de Pierre Palmade a confirmé que le pronostic vital de l’humoriste n’était plus engagé. Le comédien « a été placé en service de réanimation. Ses jours ne sont plus en danger ce matin », ont écrit ses proches dans un communiqué, repris par BFM TV samedi matin.

Après l’accident, Pierre Palmade a dû être désincarcéré de son véhicule et transporté en urgence vers le centre hospitaliser le plus proche, l’hôpital du Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne. Le pronostic vital de l’humoriste de 54 ans était alors engagé, rapportait Le Parisien en cours de soirée, confirmant au passage l’information du Journal du dimanche selon laquelle Pierre Palmade se trouvait dans un état d’urgence absolue.

Quatre autres victimes, un bébé perdu par sa mère enceinte

Pierre Palmade n’est pas la seule victime de ce dramatique accident. La préfecture de Seine-et-Marne a fait état dans la soirée de vendredi d’un bilan de « cinq blessés dont quatre graves ». Une femme enceinte et son enfant âgé de six ans, qui se trouvaient dans le deuxième véhicule impliqué, ont aussi été blessés au point que leur pronostic vital soit engagé.

Samedi, le procureur de la République, Jean-Michel Bourlès a indiqué que la victime a perdu l’enfant qu’elle portait. La quatrième et dernière victime grave serait le frère de la femme enceinte, passager de la Mégane. L’homme âgé de 80 ans qui occupait la troisième voiture, serait pour sa part légèrement blessé.

Selon une information de RTL, le pronostic vital de l’enfant, de la femme et de l’homme présents dans la Mégane était toujours engagé, samedi 11 février. Des proches de la femme, qui a perdu l’enfant qu’elle portait, ont partagé leur inquiétude sur son état de santé. Le garçon de six ans, pris en charge à l’hôpital Necker, souffre de fractures au crâne et à la mâchoire.

Fête et chemsex à Cély-en-Bière, au domicile de Pierre Palmade

La RD372, où l’accident de Pierre Palmade s’est produit, mène à la commune de Cély-en-Bière, où réside l’humoriste. Une maison achetée un peu avant la pandémie de Covid-19, située non loin de la forêt de Fontainebleau, expliquait en 2020 Le Parisien, qui avait rendu visite à l’artiste dans sa demeure. La maison de Pierre Palmade se trouve dans un périmètre que l’humoriste avait déjà connu vingt ans plus tôt, lorsque Muriel Robin avait investi dans les environs et lui avait « demandé d’être son voisin ».

Selon plusieurs médias, une perquisition a eu lieu, dimanche 12 février, au domicile de l’artiste. Les enquêteurs, accompagnés d’un chien de la brigade des stups, ont investi les lieux dans la matinée, vers 10h30. Sur place, ils n’ont pas trouvé les deux hommes recherchés qui auraient pris la fuite au moment de l’accident. La piste suivie à ce stade serait celle d’une fête organisée chez Pierre Palmade dans les 24 heures qui ont précédé l’accident en présence de quatre jeunes personnes et agrémentée de « chemsex », pratique combinant drogues et relations sexuelle et censée amplifier le plaisir des partenaires.

Pierre Palmade, le complice de Muriel Robin et Michèle Laroque

Né le 23 mars 1968 à Bordeaux, Pierre Palmade s’est fait connaître dans les années 80 avec des one-man-show tels que « Ma mère aime beaucoup ce que je fais », « On s’connaît ? », « Passez me voir à l’occasion », mais aussi des spectacles mis sur pieds avec ses complices Muriel Robin et Michèle Laroque : « Ils s’aiment » en 1996, et « Ils se sont aimés », en 2001. Des spectacles nommés à plusieurs reprises aux Molières et aux Victoires de la musique.

Père de toute une génération d’humoristes, Pierre Palmade est surtout une figure du one-man-show et du théâtre privé. Il est un visage familier à la télévision et a tourné au cinéma dans une douzaine de films. Pierre Palmade a régulièrement fait parler de lui pour des problèmes d’addictions, s’exprimant parfois publiquement sur son travail pour s’en sortir. En 1995, il avait été condamné pour consommation de cocaïne. Plus récemment, en 2019, il choisit de plaider coupable pour « usage et acquisition de stupédiants » suite à quoi il est condamné à une amende de 1500€ avec obligation d’injonction thérapeutique.

Dans les colonnes du Journal du Dimanche, on peut lire le témoignage d’un proche de Pierre Palmade depuis une dizaine d’années. Celui-ci s’exprime sur les difficultés de l’acteur-comédien, notamment depuis ces dernières semaines. Ces « nouvelles difficultés personnelles » seraient liées à la consommation de stupéfiants. Si ce proche a bien tenté « de le recadrer » ce mercredi dernier, rien n’y a fait. « Il me disait qu’il était victime d’un nouveau chantage. » Ce témoignage s’interroge sur le fait que Pierre Palmade « ait pris le volant. Il est toujours en taxi, même pour aller dans sa maison à Cély. » Par ailleurs, ce proche de Pierre Palmade explique que « la dernier fois qu’il m’a reçu, j’ai vu qu’il y avait des seringues partout chez lui. Il m’a souvent répété qu’il n’en pouvait plus, qu’il en avait marre de sa vie et qu’il souffrait. »

Source : Midi LibreL’internaute 

Related Posts

Next Post

EDITOR'S CHOICE

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.