Révélations

Le garçon qui avait une caméra à la place du visage

+1+2+3+4+5

The boy with a Camera for a face est un court-métrage surréaliste absolument génial. Des dizaines de récompenses prestigieuses dans le monde, pour le scénariste et réalisateur du film Spencer Brown.
Ce conte pour adulte satyrique met en scène la naissance d’un enfant qui n’a pas de visage, mais une caméra à la place qui enregistre toutes les secondes de sa vie. Chaque jour en ressort une cassette, ultime témoignage de sa singularité et de l’espèce humaine. 15 minutes de pur bonheur accompagné une voix-off magique et entêtante.
On le suit tout au long de sa vie, avec ses déboires et ses joies. Des instants drôles comme sa première « date » qui échoue lamentablement car la fille ne veut pas être filmée pendant l’acte ou ses refus d’entrée au cinéma car les caméras y sont interdites. Mais aussi des instants touchants, notamment lorsqu’il rencontre la femme de sa vie, la « fille floue »,  ou sa rencontre avec un perfide producteur de télé-réalité et la décadence du monde à travers son objectif en constante observation de la façon dont nous vivons. Un conte philosophique sur les représentations et la réalité. Extraordinaire.
A voir absolument.

The Boy with a Camera for a Face from Spencer Brown on Vimeo.

Galerie
Publié le 21/01/2016