Glam

Le porno en réalité virtuelle est là… et ça fait peur

+1+2+3+4+5

Oculus Rift, le masque de réalité virtuelle selon Samsung, a débarqué et va révolutionner une grande partie des marchés du loisirs. À commencer par les jeux vidéos dont les premiers tests ont été plus que concluants. Unanimement enthousiastes.
Mais ne nous voilons pas la face, nous ne sommes que des bêtes (peu importe combien de fois on répète le mot sapiens après homo), une chair soumise à un double cri. Celui, ancestral, de notre instinct libidineux, libéré du joug des instincts de survie, puisque l’occident est plutôt tranquille niveau tigres à dents de sabre ces derniers
temps. Et le cri de notre modernité, profondément perverse et décomplexée par les possibilités technologiques. En un mot, nous sommes des gros dégueulasses.
Donc, pour Oculus, nous y avons tous pensé : quid du porno ? Et bien voici la vidéo de témoins candides. Et franchement, ça ressemble plus à un tour de montagnes russes qu’à une séance d’onanisme.

Galerie
Publié le 28/01/2015