Ads

Carmen Kassovitz, une nouvelle fille de sur le marché du cinéma français

+1+2+3+4+5

Après Léa Seydoux (fille de Jérôme Seydoux), Romain Gavras (fils de Costa-Gavras), Thomas Langmann (fils de Claude Berri), Félix Moati (fils de Serge Moati), Nicolas Bedos (fils de Guy Bedos), Vincent Cassel (fils de Jean-Pierre Cassel),



Laura Smet (fille de Nathalie Baye et de Johnny Halliday), Emma de Caunes (fille d’Antoine de Caunes), Romane Bohringer (fille de Richard Bohringer), Clovis Cornillac (fils de Myriam Boyer) Anouchka Delon (fille d’Alain Delon), Lola Dewaere (fille de Patrick Dewaere), Salomé Lelouch (fille de Claude Lelouch), Louis Garrel (fils de Philippe Garrel), Izia Higelin (fille de Jacques Higelin), Marylou Berry (fille de Josiane Balasko), Charlotte Gainsbourg (fille de Serge Gainsbourg et Jane Birkin), Arthur Jugnot (fils de Gérard Jugnot), Léo Lanvin (fils de Gérard Lanvin) Delphine Rich (fille de Claude Rich) Lambert Wilson (fils de Georges Wilson), Lou Doillon (fille de Jane Birkin et de Jacques Doillon), Julie Depardieu (fille de Gérard Depardieu), Jacques Audiard (fils de Michel Audiard), Annabelle Belmondo (la petite fille de Jean-Paul Belmondo), c’est au tour de Mathieu Kassovitz de lancer sa fille Carmen dans la « grande famille » du cinéma français.

Elle est encore mineure mais a déjà un talent majeur, ce qui est loin d’être le cas pour tout les « fils et filles de ». C’est sans doute pour ça que son papa a déclaré : « Elle voulait passer son bac, je lui ai dit : « tu t’en fous ! Ne perds pas ton temps, tu veux être actrice, ça marche, profite ! Si tu découvres dans cinq ans que tu veux être docteure, tu repasseras ton bac en candidat libre. »



En 2019, elle a fait sa première apparition au cinéma dans « L’été nucléaire » de Gaël Lépingle. Puis un court-métrage féministe de Mary Noëlle Dana & Sonia Sieff et enfin une web-série « Stalk » de Simon Bouisson. Dans son dernier court-métrage, elle joue Cléo, une féministe convaincue, qui travaille dans une boîte de catering pour payer ses études. Engagée sur un shooting de mode par l’équipe d’Alice Klein, photographe mondialement connue, elle se voit contrainte, sous peine de perdre son job, de remplacer au pied levé la mannequin qui ne convient pas.

De mon côté, je vais maintenant proposer à Carmen Kassovitz de jouer au cinéma mon personnage. Carmen Kassovitz sera en 2021 Zoé Sagan. Que ça plaise ou non à Jean-Baptiste L’HERRON, son agent.



 

Galerie
Publié le 15/06/2020