Art

Lucy McRae, l’évolution du corps

+1+2+3+4+5

Elle se définit elle-même comme body architect mais c’est un peu court, jeune femme !On pouvait dire… oh ! Dieu ! … bien des choses en somme… réalisatrice, photographe, philosophe, designer, penseur… ou peut-être tout simplement artiste.
Lucy McRae est obsédée par le corps, ou plutôt par son évolution. Comment la technologie et la biologie peuvent s’épouser pour enfanter l’homme du futur ? Comme par exemple, cette capsule parfum que l’on ingère avant de transpirer la fragrance par les pores de le peau. Rapprochant ainsi le parfum de son pendant naturel, les phéromones  et modifiant notre rapport au corps comme média social.

Mais il ne faut pas oublier l’âme artistique de Lucy McRae. Son travail sur le corps est aussi, parfois, gratuit. Une simple recherche de beauté à travers le sens. Comme sa série de clichés avec son ami photographe Bart Hess. Ou comme ce Chlorophyll Skin.

Ces pérégrination artistiques ont mené logiquement Lucy McRae à la réalisation de clips. Comme ce kaléidoscope artisanal pour Rat vs. Possum. Ou plus loin, son travail de réflexion avec la chanteuse suédoise, Robyn.

On vous laisse avec la difficile tâche de définir la fonction de Lucy McRae, mais aussi avec quelques vidéos expérimentales supplémentaires.

Galerie
Publié le 31/05/2012