Art

Dans l’intimité de Sunny Suits

+1+2+3+4+5

La photographe américaine, installée à Paris, expose à New-York des clichés intimes et mélancoliques, The Wild Heart, nom d’un album de Stevie Nicks de 1983. Sunny Suits est une artiste discrète, pudique. Selon elle, il ne faut attendre de son expo que « quelques jolis moments ». Et c’est exactement ce qu’elle offre. Des instantanés. Sans fard. Sunny Suits photographie ses amis, ceux qu’elle aime ou admire. Les œuvres s’intitulent « Walt allongé sur mon plancher », « Nick Zedd le soir de Noël » ou encore « Chloé souriant sur une banquette ». Dans ses clichés comme dans ses titres, pas de sens caché, pas de constante de temps ni de lieu, juste un flash de vie, comme un hommage à ce qu’il reste de contre-culture. Une exposition étrangement dérangeante, donc réussie.

 

 

Galerie
Publié le 14/04/2011