Animation

Débora Silva scanne en 3D les manifestants de Black Lives Matter « pour immortaliser ce moment historique »

+1+2+3+4+5

L’artiste Débora Silva a créé une série de scans 3D de personnes qui ont participé à la dernière manifestation Black Lives Matter à Hyde Park à Londres, juste après la mort de George Floyd en garde à vue.


Chacune de ses créations, que Silva a postée sur Instagram, montre une version numérique d’un manifestant qui a participé à la marche pour soutenir l’égalité raciale à Hyde Park à Londres.

Débora Silva a déclaré : « Depuis la mort de George Floyd, une quantité sans précédent d’activisme a été observée partout dans le monde, fortement motivée par les médias sociaux, activant des manifestants dans des dizaines de pays. Ici, je voulais amener les vrais manifestants dans l’espace numérique dans une série d’images qui n’ont pas été vues dans la photographie de protestation. »

« Je pense que le portrait de l’individu est significatif lorsqu’il représente le collectif. Ma série de portraits se concentre sur l’individu mais vise à nous représenter tous – divers et unis pour une cause. J’ai décidé de créer ces scans 3D à la suite du travail que je fais en tant qu’artiste numérique dans lequel je crée des sculptures numériques qui représentent des personnes ou des événements que je considère importants ».



Silva pense que les scans 3D côtoieront les nombreuses photos et vidéos qui ont documenté la protestation et les manifestants, comparant le médium à la sculpture. « Les scans 3D sont une alternative aux photos et vidéos, ils ne les remplacent pas », a-t-elle expliqué. « J’ai choisi les scans 3D comme support en raison de la proximité avec la sculpture. »





Galerie
Publié le 08/06/2020