Art

Run : l’art video à l’état brut

+1+2+3+4+5

Stuart Pound est un réalisateur qui met en scène la poésie à travers l’art vidéo depuis les années 70. Ce réalisateur touche à tout londonien s’amuse aussi à réaliser des montages étranges à partir d’une imagerie cinématographique ancienne. S’inspirant d’un film de science fiction, les images sont re-filmées 5 fois avec un léger retard entre chaque prise. La piste audio est coupée en même temps que l’image en mouvement et créé un effet de répétition sans en être tout à fait un. Ce qui est étonnant c’est de voir que notre cerveau arrive à suivre les 5 morceaux d’images et que ces mêmes scènes collées les unes aux autres en raconte une nouvelle tout en étant la même. Compliqué ? Regardez vous comprendrez.

image-2014-10-14-a-16.21.16

image-2014-10-14-a-16.22.08

image-2014-10-14-a-16.21.59

image-2014-10-14-a-16.21.54

image-2014-10-14-a-16.21.43

image-2014-10-14-a-16.22.55

 

Galerie
Publié le 14/10/2014