Clip

Les Pussy Riot s’attaquent à la musique avec un premier clip puissant

+1+2+3+4+5

Les Pussy Riot dévoilent « I Can’t Breathe », une chanson hommage à la mort d’Eric Garner à New York en juillet 2014 pour dénoncer les violences policières.
Les deux Pussy Riot, Nadia Tolokonnikova et Masha Alyokhina, à ne pas confondre maintenant avec les Pussycat Dolls, se retrouvent sans cagoule mais en uniforme des OMON (force anti-émeute en Russie) pour un premier clip qui est bien mieux, selon nous, que la chanson.
Chanson qui représente, selon elles, tous « les prisonniers politiques, ceux qui souffrent de la terreur d’état, sont tués, étouffés ou périssent à cause de la guerre et des violences policières. »
Autrement dit, une manière pop de faire passer un message mondial. A quand maintenant la vente d’objets dérivées signées par la marque Pussy Riot ?

Galerie
Publié le 19/02/2015