WEB

HardCorDecor : la rêverie « proustienne porn » d’un instagramer anonyme

+1+2+3+4+5

Ne pas se méprendre, @hardcor_decor n’est pas le compte instagram d’un fétichiste attardé. D’un obsédé du rétro oui, mais surtout des fonds qui composaient les décors des « skin mag » des années 60 et 70 en pleine révolution sexuelle. Une affaire de textile donc qui pousse ce graphiste de plus de 50 ans à rester anonyme. Tout ce que l’on sait c’est qu’il conçoit des pochettes d’album et des affiches  très design qui n’ont rien à voir avec la rétro de son compte instagram.

Autre indice : on compte parmi ses followers la styliste de Vetements et Balenciaga Lotta Volkova…

Pour lui «C’est vraiment un travail d’amour, et j’espère un petit hommage à ceux qui étaient ces photographes et ces mannequins! Donc, pas d’ambitions en soi, bien que si Gucci avait besoin d’un directeur artistique pour un tournage porno inspiré des années ’60 / 70?! …

HardCor_decor sait au moins comment transformer sa madeleine de Proust en industrie pornographique. Ou comment passer de l’érotisme à la pornographie.

 

“Perhaps it’s an age thing — as a child of the ‘70s, I remember those wallpaper patterns, that furniture, so there’s an obvious affection. Call it a Proustian porn reverie.” "Peut-être que c'est une question d'âge - comme un enfant des années 70, je me souviens de ces motifs de papier peint, ce mobilier, donc il y a une affection évidente. Appelez ça une rêverie porno proustienne. "
Galerie
Publié le 14/03/2018