Pictures

« En passant pécho » : la web-série subversive du fils Hollande

+1+2+3+4+5

Il ne manquait plus que ça à François Hollande, après avoir était planté par ses « ami(e)s » ministres, puis par son ex-femme, il fallait qu’il découvre la série de son fils « En passant pécho » qui traite ni plus ni moins d’alcool, de drogue et de prostitution.
Pour vous donner le ton de la série, voici un extrait du générique composé par le groupe Set & Match : « J’ai plein de coke, et plein de stock de choix différent ; de quoi remettre sur pieds François Mitterrand ». Et surtout de quoi décontenancer François Hollande.
Mais il peut malgré tout se réjouir du fait que son fils a plus de fans que lui puisque les quatre premier épisode totalisent plus de 8 millions de vues. Et ce n’est sans doute qu’un début maintenant que l’on connaît l’identité de l’un des deux réalisateurs qui est la moitié du duo Ken & Ryu. Duo déclarant d’ailleurs il y a plus de neuf mois (avant que les Inrocks révèle qui se cachait derrière le duo) avec beaucoup de lucidité à Radio Nova : « Pour nous, l’histoire de ces youtubeurs, c’est un mec golri, Norman, qui s’est chauffé pour faire des vidéos qui ont fait marrer tout le monde. Ses potes ont gratté, avec moins de réussite, mais vu qu’ils étaient les seuls à se chauffer c’est devenu la « génération Y ». La « génération Y » mes couilles ouais! Et le gros problème selon nous, c’est que des chaînes comme Canal +, en soif de clics, vient chercher ces mecs là. Et on se retrouve avec « pendant ce temps » (c’est quand même une série qui tourne sur 1 seul plan, et en plus ça a été pompé à 100% sur un programme US) et les « Tutos » de Jérome Niel. Wesh les gars y’a 10 – 15 ans vous sortiez les Lascars, le cinéma de Jamel, Omar & Fred, H, le Burger Quizz etc… C’est comment la perte de Mojo? »

Galerie
Publié le 14/09/2014