Animation

Le collectif de danse japonais Enra inspire Beyoncé et Kyan Khojandi

+1+2+3+4+5

Les performances interactives c’est l’avenir des shows en direct live. Et il existe un collectif d’artistes japonais basé dans la banlieue de Tokyo se nommant Enra qui a largement un quart d’heure d’avance. Ils ont poussé la fusion des images et de la danse à leur paroxysme. Mélangeant souvent la poésie à la magie. Tout en créant une interaction entre un décor animé et leurs corps.
Le phénomène est tel que le collectif a été sélectionné pour fêter la victoire de la ville Tokyo qui a été choisie pour organiser les Jeux Olympiques de 2020.

Le monde de la pop-culture n’a pas tardé à s’en inspirer largement. D’abord on se souvient du show de Beyoncé sur « Run the world »

Et puis dernièrement, à l’occasion de l’anniversaire de Canal +, Kyan Khojandi a « innové » – citant sa source ce qui est rare – en croisant des animations spectaculaires synchronisées toujours avec un jeu de mime impressionnant. La récupération et le détournement de ce collectif de danse japonais Enra n’en est sans doute qu’à son début…

Galerie
Publié le 06/11/2014