Musique

A 21 ans, Loïc Lassablière, va devenir l’étoile montante de l’electro-disco

+1+2+3+4+5

Loïc Lassablière est sur le point de faire danser des hordes de jeunes filles un peu partout autour de la planète mais il ne le sait pas encore. Pour l’instant, ce jeune Lyonnais de 21 ans, grand amoureux de Donna Summer officie sous le nom de MOI JE. Un nom à l’image de sa génération, égotique et narcissique, parfait pour être décliné sur Instagram [Moi je – Fais rien, Moi je – Continue, Moi je – Stop].
Il réalise ses morceaux à domicile, travaille très souvent à distance, grâce aux réseaux, comme la plus part des membres de cette nouvelle génération. Et leur son est bon et leur intention sont pure, bref, la recette parfaite du succès.
Autrement dit, Loïc, le monde est à toi. En attendant, essaye de ne pas signer avec n’importe quelle maison de disque. Tu sais que les raclures aux dents longues, sous des airs de producteurs paternalistes, ne vont pas tarder à te proposer des déjeuners dans des restaurants que tu ne trouvera pas réjouissant. Essaye de dire, pour l’instant, au maximum que tu n’as pas faim…

Galerie
Publié le 01/11/2015