Performance

Pour toute mère, son enfant est un dieu

+1+2+3+4+5

En 2011, nous étions déjà tombé amoureux de Natasja Fourie. 5 ans après, rien n’a changé. On l’aime toujours autant. Sa grâce est intacte. Son aura illumine toujours autant ses films. Cette femme a un œil de cristal hors norme. Fragile mais d’une valeur inestimable. Avec elle, souvent, l’essentiel est visible à l’œil nu. Son dernier film est d’une beauté renversante. Normal, elle filme une mère et son enfant. L’osmose parfaite. La quintessence de la vie. Dans l’eau, elle nous emmène malgré elle dans son liquide amniotique. Une plongée sans apnée qui libère et qui nous rappelle surtout à tous que nous aussi un jour on a eu notre visage sur le sein de maman. Natasja Fourie, avec beaucoup d’élégance, explore donc ici la représentation de la figure de la mère à la fois comme un être sexuel et comme bouée de sauvetage pour son enfant. Une merveille visuelle.

"Il suffit qu'une mère voit sourire son enfant pour être convaincue de la réalité d'une félicité suprême."
Chateaubriand
"La mère aimante apprend à son enfant à marcher seul."
Soren Kierkegaard
Galerie
Publié le 28/07/2016