Cinéma

Le plus beau court-métrage de l’année résume une vie en moins de 6 minutes

+1+2+3+4+5

Joschka Laukeninks est un réalisateur exceptionnel. Il est né à Hambourg en 1989 et pourtant on a déjà l’impression qu’il a vécu plus d’un siècle. Après avoir écrit et réalisé son premier court métrage « Alles wegen des Hundes » il y a bientôt 10 ans, il commence à travailler dans une société de production de films à Hambourg. Tout en continuant d’écrire des scénarios de films et en se préparent à la réalisation de son deuxième court métrage « Everything’s so silent » en 2010.

Un an plus tard, il déjà a terminé son troisième film, « Back to Solitude » qui a lancé sa carrière en tant que réalisateur publicitaire. Et c’est en 2014, qu’il a commencé la préproduction du film que l’on tenait absolument à vous présenter ici : « BACKSTORY ». Film unique en son genre qui a été tourné en Allemagne en seulement 17 jours mais sur une période de plus d’un an et demi. Il a ensuite été projeté dans plus de 110 festivals dans le monde et, jusqu’à présent, a remporté plus de 30 prix internationaux.

Rien de plus normal face à autant de talent. Joschka Laukeninks est à nos yeux promit à une immense carrière de cinéaste. Et si son premier long-métrage est aussi émotionnellement déstabilisant que son dernier film, rien ne pourra ensuite l’arrêter.

Mais au fait de quoi parle « BACKSTORY » ? De l’histoire d’une vie mais en réalité de notre vie à tous. De ce qu’il nous tient sur terre. De ce qui nous donne l’envie de vivre ou de mourir au fur et à mesure des années.
De la maternité à l’auspice, le réalisateur fait défiler une vie en moins de six minutes. Avec un message en toile de fond, tout finit toujours, un jour, par s’envoler.

Traversé d’images sublimes et toujours à l’affût de la grâce, Joschka Laukeninks a su créer ici une vérité de l’instant proprement sidérante, pour ainsi dire à chaque plan.
Sa caméra virtuose juxtapose des moments décisifs, amorçant autant de changements imminents, tout en bravant courageusement le prêt-à-filmer.

Bref, il a su capter l’insaisissable. Le génie de Joschka Laukeninks est évident dans ce film merveilleusement photographié.

written and directed by JOSCHKA LAUKENINKS
produced by BENJAMIN HORSTKOTTE
produced by TOBIAS WICHURA
cinematography by EIKE RIECHE
edited by VERA BERG
starring JAN STAPELFELDT, JESSICA MCINTYRE, XENIA ASSENZA
narrated by PHILIPP MOOG
music GERMAN WAHNSINN
production company THE MARMALADE FILMS
here is some of the 33 AWARDS we have won
* BEST SUPER SHORT* at NEW YORK CITY INDEPENDENT FILM FESTIVAL New York City, US
*BEST SHORT* at ORLANDO FILM FESTIVAL, Orlando, US
*BEST FOREIGN SHORT* at TWISTER ALLEY FILM FESTIVAL Woodward, US
*BEST FILM* COLCHESTER FILM FESTIVAL, Colchester, UK
*BEST OF FESTIVAL* at FASTNET FILM FESTIVAL Schull, Cork, Ireland
*ROGER DEAKINS AWARD* at PLYMOUTH FILM FESTIVAL Plymouth, UK
*JURY AWARD* at HAMILTON FILM FESTIVAL, Hamilton, US
*BEST DIRECTOR* at FARM FILM FESTIVAL, Sicily, Italy
*BEST FOREIGN SHORT* at ANOTHER INDEPENDENT FILM FESTIVAL, Wisconsin, USA
*BEST IN SHOW* at CREATION INTERNATIONAL FILM FESTIVAL Ottawa, Canada
*AUDIENCE AWARD* at OPORTO INTERNATIONAL SHORT FILM FESTIVAL Porto, Portugal
*BEST STORY* at REVOLUTION ME FESTIVAL, New York City, US
(...)
Galerie
Publié le 05/12/2017