Révélations

Arice, réalisateur étrange et poétique

+1+2+3+4+5

Elle est née dans ce monde et c’est elle qui le représente le plus. Elle règne en maître, observant silencieusement une évolution lente et encore sans fin. Un flux de géométries, pour tout le monde, à décoder, le long du chemin encombré et solitaire. Il est encore possible de fuir le regard caché. Pour laisser le bon et le mauvais aller, jusqu’au jour où une nouvelle vision sera révélée par un saut vers un vide inexploré…

Film by Arice arice.co
Stylist: Marì Paduano// maripaduano.com/
Music: Lerloons
She arose from what in this world represents her the most. She reigns supreme, silently observing a slow, yet endless evolution. A stream of geometries for everyone to decode, along the crowded and lonely path. It is still possible to run away from the hidden gaze. To let the good and the bad go, until a new vision will be revealed through a leap toward an unexplored emptiness.
Galerie
Publié le 21/07/2016