Révélations

Loren Denis : du mannequinat à la réalisation

+1+2+3+4+5

On vous en a parlé il y a peu. De plus en plus de jeunes femmes modèles ou mannequins se mettent à la photographie et à la réalisation. Après des années devant des objectifs de toutes sortes, elles apprennent au fil des séances photos  le sens de la lumière, de l’exposition, de la composition…et certaines développent surtout leur propre esthétique à mesure des shooting. Elles savent mieux que personne comment faire tomber une robe ou placer un vêtements pour le mettre en valeur sur leurs corps enchanteurs.
Il était alors tout naturel pour Loren Denis de passer derrière l’objectif.
Cette mannequin confirmée ayant fait ses débuts à New-York puis à Paris ayant séduit les plus grandes marques ne s’est pas arrêtée à sa carrière modèle. Elle prend donc des cours de photographie, de théâtre, suit des stages d’écritures et parvient progressivement à proposer son travail à des marques très bien choisies.
En effet, Loren Denis ne s’est pas attaquée à la facilité, mais a mis son talent au profit de petits créateurs, très pointus, et certainement proches de son univers de modèle impliquée. Très sensible à l’image, elle dit aimer les films de Jean-Marc Vallée et Céline Sciamma. Elle aime les films dramatiques, réaliser les démos de ses amies modèles et clame haut et fort qu’elle n’est pas dans la « Fashion » mais qu’elle oeuvre pour la beauté. Après plus de 15 années dans ce qu’elle appelle le « business de la fashion », elle est passée de l’autre côté et oeuvre désormais pour des marques comme Ray Ban, Eastpak ou encore la marque de baskets ultra-élégante Camille Tanoh. Ses images sont toujours très épurées, ses lumières sont toujours d’une pureté et d’une élégance absolue. Lorsqu’elle réalise Du poil de la Bête, une comédie pour une marque de bijou avec l’excellente et superbe comédienne Julie Fournier, c’est sourire assuré, féminité exacerbée et un résultat qui pourrait faire pâlir de jalousie nombre de réalisateurs télévisuels qui auraient bien besoin d’un talent comme Loren Denis pour moderniser les créations de leur plus grande cible, à savoir les femmes. Son passé de mannequin, sa stature de jeune femme contemporaine, le raffinement qui transpire dans ses films, nous laisse penser que Loren Denis est à suivre absolument.
Voir aussi son travail photographique ici, notamment son Carnet de Voyage.

 

 

 

 

Galerie
Publié le 28/04/2015