Publicité

De la pauvreté de la vie virtuelle

+1+2+3+4+5

Ne plaisantons pas sur cette vidéo. À l’heure où nous écrivons, des milliers de psychanalystes, partout dans le monde, envisagent sincèrement de créer une quatrième instance psychique (en plus du Ça, du Surmoi et du Moi) pour conceptualiser la problématique de la nouvelle génération face à leur vie virtuelle.
Une vie virtuelle qui prend le pas sur la réalité. Une projection de son idéal du Soi plus facile à vivre que les multiples incohérences et paradoxes de nos personnalités.
Que ce soit le regard de l’autre qui nous donne naissance, qui nous prouve que nous existons, c’est un fait sur lequel les psy sont d’accords depuis un siècle, et les philosophes depuis 3.000 ans. Mais que ce soit le regard des autres, leurs likes, qui donnent la valeur de votre existence, ça…
C’est ce que souligne donc Shaun Higton dont nous vous reparlerons.

1

2

3

Galerie
Publié le 25/06/2014