Pictures

« Le haïku de la pub » : la nouvelle imposture de Google

+1+2+3+4+5

Voilà encore une imposture sémantique d’envergure. Depuis quelques heures on lit un peu partout que Google lance le « Haïku » de la pub. Autrement dit un format publicitaire de 6 secondes conçu pour une diffusion spécialement sur mobile.

Nous aimons à penser que Bumper Ads est le petit haïku de la publicité vidéo, et nous sommes impatients de voir ce que la communauté des créatifs va en faire », a déclaré Zach Lupei, product manager chez Google. « même dans le living room, beaucoup de personnes préfèrent regarder des vidéos sur leur smartphone, pour le contrôle, et la personnalisation qui est offerte. De la même manière que les habitudes changent, nous travaillons sur des nouveaux formats adaptés à ces changements. »

Les « Bumper Ads » seront disponibles dès le mois de mai sur Youtube et impossibles à couper.

Amusant lorsque l’on sait que les diffuseurs et les marques cherchent tous une issue aux « adblockers » (Adblock a été téléchargé plus de 200 millions de fois pour autant de publicités  bloquées)

Il était temps que le géant google se colle au sujet étant donné le quart d’heure d’avance de certaines applications comme Vine qui a su séduire les marques depuis déjà deux ans grâce au format court de ses vidéos.

Si l’on considère que la définition (brève) du Haïku est celle-ci :

 

« petit poème extrêmement bref visant à dire et célébrer l’évanescence des choses »

On espère que cette brièveté s’appliquera aussi à ces discours marketing fumeux,  qui tendent à poétiser l’incitation à l’acte d’achat en prenant toujours les consommateurs pour des idiots…

Galerie
Publié le 27/04/2016