Mode

Lagarfeld, réalisateur pour Chanel

+1+2+3+4+5

Karl Lagerfeld réalise un sublime court métrage, Paris-Shanghai, A fantasy, Le voyage que Coco n’a fait qu’en rêve, à l’occasion de la collection Paris-Shanghai (automne-hiver 2010-2011) dévoilée en fin d’année dans la mégalopole chinoise.


Le créateur/réalisateur s’est amusé à imaginer le voyage de Gabrielle Chanel dans la Chine des années 30, de son appartement de la rue Cambon aux wagons du Shanghai Express en passant par les salles de jeux d’un palais impérial et d’un cabaret de la ville. Un périple fantasmé, où le tailleur en tweed et le sac matelassé tiennent toujours un rôle central.
L’actrice Jane Schmitt et le top Edita Vilkevicute interprètent Coco Chanel à différentes périodes de sa vie. Baptiste Giabiconi donne la réplique aux tops Freja Beha et Heidi Mount qui campe une Marlène Dietrich sublimée.
En 2008, le couturier allemand avait réalisé un court-métrage muet, en noir et blanc, mettant en scène Coco Chanel et projeté en introduction du défilé « Paris-Moscou ».
La première partie, « Rue Cambon 1913 », présente Mademoiselle Chanel dans son studio de création. Des images de guerre et de révolution laissent ensuite la place à une scène se déroulant en 1923 dans un restaurant où Coco Chanel, séductrice, décrit son attachement à l’art russe (le constructivisme, le folklore…). Le film de Karl Lagerfeld met en scène des « amis » de la maison Chanel, la muse Amanda Harlech ou encore le sound designer Michel Gaubert.

Galerie
Publié le 26/04/2010