Publicité

La pub hallucinée de Good Books

+1+2+3+4+5

 

La librairie en ligne Good Books (qui reverse ses profits à Oxfam) a l’air gentillette de prime abord. Mais quand sa campagne est réalisée par Buck, on découvre toute la folie latente de l’amoureux des livres. Un coït halluciné entre Hunter S. Thompson et La Métamorphose de Kafka.
L’animation est absolument somptueuse et nous rappelle qu’il ne faut jamais se fier aux petits binoclards, le nez fourré dans ses livres : il y a en lui tellement de mondes qui coexistent que le sociopathe schizophrène n’est plus pour lui une maladie, mais un art.

Galerie
Publié le 27/03/2012