Art

Justin Anderson pour Vogue Italie

+1+2+3+4+5

Justin Anderson est un maître de sensualité et même de sexualité. Ses travaux pour Chore ou Agent Provocateur ont largement excités les internautes.
Son dernier film pour Vogue Italie est encore un chef-d’œuvre de sensualité, de corps, de ce rapport malsain entre l’homme et la femme, ici illustré par un kidnapping (normal), toujours dominé par les femmes. Ça sent la cravache et les talons hauts, et sincèrement, on aime.

Galerie
Publié le 11/06/2012