Ads

Entretien avec Steve Oklyn : FASHION IS THE ALLY OF POWER

+1+2+3+4+5

NOT VOGUE n’est pas un produit. C’est une position. C’est un processus. Avec un seul objectif : perturber l’industrie de la mode. Il est structuré comme un monologue. Il n’y a aucun lien avec Facebook, Twitter ou Instagram. Et évidemment aucun commentaire possible. Avec à sa tête l’homme le moins narcissique parce que le plus mystérieux de la planète fashion, à savoir, Steve Oklyn. Personnage sous pseudo, qui ne dévoile son identité à personne. Pour conserver sa liberté et son indépendance d’esprit dans un milieu où la critique acide est, selon lui, devenu quasiment mission impossible.
Nous échangions avec lui depuis des années et il nous est apparu comme une évidence (très tardivement, cela va s’en dire) qu’il fallait être les premiers français à traduire ses pensées et surtout sa vision très singulière de la mode au XXIème siècle.
Et malgré son anonymat, cet intellectuel un peu particulier a accepté d’être mis en lumière ici pour annoncer sa future collaboration avec Apar.tv. Alors si vous aimez penser hors des sentiers battus, à la marge du politiquement correct, Steve Oklyn va devenir probablement un ami que vous allez adorer détester.

Tu es encore totalement inconnu en France alors que la Grande Bretagne et les Etats-Unis ont déjà largement mis en avant ton travail, tu as une explication ?
La raison est simple : les sujets de mes critiques les plus dures sont les français qui sont les piliers de la mode, du style et de l’art. Pourquoi alors propager des idées qui vont à l’encontre de vos intérêts ?

Est-ce qu’on peut définir ton site comme un manifeste numérique quotidien ?
Oui c’est un manifeste. Le projet [event] utilise une plateforme digitale pour disséminer la théorisation visionnaire de NOT VOGUE. La réalité c’est qu’un nouvelle page a été publié tous les 2,5 jours depuis 3 ans.

Pourquoi avoir choisi comme logo pour ton site Kadhafi et Anna Wintour, est-ce un acte de résistance ?
Le choix de Mouammar Kadhafi et Anna Wintour a été fait au même moment où le rituel mondial des fahion weeks s’achevait début 2011 et commençait la révolution Libyenne.
J’ai cette image de  Kadhafi et Wintour assis côte à côte portant tous les deux leurs lunettes signées à un défilé de mode. Le show inventé que j’avais en tête était Chanel. Ils représentent tous deux un type de dictature : Kadhafi c’est politique tandis que Wintour c’est sociétal. Etant donné la position idéologique de NOT VOGUE considérant que le monde de la mode est un système global de contrôle individuel, cette image iconique et ce moment fictif prenaient sens.
Trois ans plus tard cela prend tout son sens.

Pour toi aujourd’hui la mode est « un système de médiocrité », pire, « un tourbillon de vide », comment selon toi l’industrie peut-elle renaitre de ses cendres ?
Le monde de la mode comme un système global de signes et de contrôle ne changera pas. Il n’y a pas de raison pour qu’il change. Par exemple : VOGUE November 15, 2014 9:00 AM “Kendall Jenner: Social-Media
Sensation Turned Beauty Star” THE NEW FACE OF ESTEE LAUDER photograph Patrick Demarchelier VOGUE December 2014.
Cela est un algorithme parfait du monde la mode. Comme pourrait le dire Andy Warhol : en résumé, la mère de Kandall et son manager à la fois est aussi la mère et la manager de Kim Kardashian, Kris Kardashian Jenner est l’Andy Wahrol du monde la mode. Leurs enfants sont leur super stars. La McMansion à Calabas en Californie est la Factory du 21eme siècle. Ce n’est pas la Silver Factory de Billy Name mais la Black Screen Factory of Kris Jenner and Ryan Secrest. Le terme médiocre représente la transformation de la source de l’expression contemporaine globale issue des capitales culturelles traditionnelles que sont New York, Londres et Paris vers les nouvelles banlieues globales. La position de NOT VOGUE est de dire qu’il n’y a pas de différence entre les images évènements de Kim Kardashian et les images produits de Jeff Koons, la culture mondiale est passée du Modernism au Banlieusianisme. L’alchimie cultuelle de Marcel Duchamp a été remplacée par la sorcellerie de Mickey Mouse. Le besoin de bonheur a remplacé le besoin de connaissance. L’artiste a été remplacé par des personnalités fabriquées. Si vous voyez le monde de la mode comme une religion alors elle pourrait renaitre. Un monde de la mode fondamentaliste serait encore plus corrompant et dangereux que sa configuration actuelle.

Tu déclares que la mode est l’allié du pouvoir (FASHION IS THE ALLY OF POWER) et « si l’on voulait être plus agressif, on pourrait utiliser les termes FASHISM et FASHIST » La Fashion est donc devenu une nouvelle forme de Fascisme ?
Tout système autoritaire d’organisation sociale est fasciste. Le monde de la mode est devenu dangereux pour la jeunesse émergente du monde particulièrement depuis que sa direction a pris la décision de non seulement contrôler le style mais aussi l’art. NOT VOGUE voit le bâtiment de la Fondation Louis Vuitton dans le bois de Boulogne dans le même éclairage que le siège de la CCTV à Pékin. Ce sont deux structures qui réalisent et détruisent simultanément l’opinion publique. Ils représentent tous deux SIGINT : le renseignement électromagnétique.

« L’industrie de la mode génère des vagues massives d’anxiété pour assurer sa domination, avec un message insistant et répétitif : « Achetez nos produits sinon vivez dans la crainte perpétuelle de l’exclusion sociale. » Tu dois avoir un maximum d’ami(e)s dans ce milieu non ?
NOT VOGUE est en contact avec de nombreux agents au sein même du monde de la mode. Nous les accueillons comme des sympathisants idéologiques de NOT VOGUE.

Comme tu n’es pas à vendre, tu penses avoir une certaine longévité, tu arrives à la quantifier cette « longévité » ?
En utilisant une plateforme Web 2.0 les idées et les évènements qui définissent le projet NOT VOGUE sont intemporels. C’est structuré pour opérer comme un contre virus théorique.

Quand tu dis : « La mode est une organisation politique mondiale qui ne s’inquiète pas du droit de vote des électeurs. » est-ce que tu penses que c’est une démocratie ou une dictature ?
La dictature c’est une forme de gouvernement qui a le pouvoir de gouverner sans le consentement de ceux qui sont gouvernés. Quand le pouvoir du gouvernement ne provient pas des gens, son pouvoir est sans limite et tend à accroitre sa portée jusqu’à chaque aspect de la vie de chacun. L’expression de NOT VOGUE pour décrire ce processus expansionniste est : BERGDORF GAGOSIAN Destiny.

Nous aimerions être les premiers français à te traduire et surtout à te publier, sous le pseudo que tu souhaites, simplement pour avoir le plaisir de décrypter ce genre de pensées : « Ce réseau de propagande et de contrôle crée un sentiment de vide chez le consommateur, ce qui le pousse à consommer inutilement encore et encore afin de voir ce vide disparaître (ce qui bien sûr, n’arrive jamais). Le scénario se déplace bien au-delà d’une simple métaphore de la dépendance chimique, fonctionnant selon une pathologie beaucoup plus profonde, sur la base de l’acceptation sociale (par opposition à la toxicomanie, qui est basé sur l’exclusion sociale). Le paradigme de base est passé de l’idée que l’architecture de la réalité exige une fondation et un but à l’exact opposé, où les systèmes qui sont organisés à nous gérer sont programmés pour ne rien signifier. Ce néant est la monnaie d’échange de tous les pouvoir. »
Cette partie de la philosophie de NOT VOGUE parle de soi-même. L’expliquer plus diminuerait son impact. Je crois que le WEB 2.0 actuel a créé un monde dans lequel la contestation de la jeunesse a fait un revirement à 360°. L’idée de la contestation culturelle au sein de la culture jeune est perdue et a été réduite au silence avec un simple mot : haineux.

Quelle est ta vision d’ailleurs de la mode de demain ?
Ma réponse sera présentée comme un bureaucrate de la pollution propagandiste du monde de la mode [réchauffement culturel] : www.tvtormagazine.com et clickez sur le lien TVTOR #02 dans le menu.
NOT VOGUE a conçu un évènement spécialement pour TVTOR intitulé : STEVE OKLYN TRIPTYCH. Après de longues discussions au sein du collectif RED PILL ARMY FACTION cent agents secrets du monde de la monde ont été nommés…

Justement, tu dénonces l’industrie de la mode comme caricaturale et tu n’hésites jamais à démonter ces représentants comme Anna Wintour ou Olivier Zam qui se pensent, selon toi, essentiel dans ce monde. Quelles seront tes prochaines cibles ?

Quel est ton lecteur type ? Et combien sont-ils aujourd’hui à te suivre ?
Le profil de lectorat du projet et le nombre de lecteurs est top secret. Comme une métaphore visuelle pensez à NOT VOGUE comme un groupe qui chaque mois monte sur scène devant 15 000 personnes partageant cette expérience.

Quel est le film et l’image de mode cette année qui ont su te bouleverser ?
La scène de bagarre dans John Wick. Mon photographe préféré est Jaralambos Enrique Metinides Tsironides.

Et si tu devais choisir le meilleur post de NOT VOGUE à publier ici tu nous offrirais quoi ?

IT
DOUBT_SUZANNE_KOLLER

DOES
DOUBT_CAROLINE_ISSA

NOT
DOUBT_PIERRE_ROUGIER

MATTER
DOUBT_SARAH_HARRIS

WHO OPERATES THE MACHINE [MARK EVEN] BALSEC ONE/2015
DOUBT_CRISTIANE_ARP

"La culture mondiale est passée du Modernism au Banlieusianisme. L’alchimie cultuelle de Marcel Duchamp a été remplacée par la sorcellerie de Mickey Mouse. Le besoin de bonheur a remplacé le besoin de connaissance. L’artiste a été remplacé par des personnalités fabriquées."
Galerie
Publié le 08/12/2014