Ads

Branded Dreams – The Future Of Advertising

+1+2+3+4+5

James B. Twitchell a inspiré ce film REMARQUABLE avec une seule phrase. « La vraie question n’est pas : Combien de publicités voyons-nous ? La vraie question est : Qu’est-ce que nous avons à faire pour ne voir aucune publicité. Et la réponse est : aller dormir ».

Nous voyons tous les jours et partout des publicités. Elles sont devenues partie intégrante de notre vie. Alors que certaines personnes essaient d’éviter de voir les publicités, les annonceurs continuent de trouver de nouvelles façons de nous attaquer. Cependant, ils sont incapables de nous rejoindre quand nous dormons. Nos rêves sont le dernier endroit sûr et ajoutez – libre, semble t-il.

Mais qu’est ce qui arrive quand les annonceurs ont la possibilité d’entrer dans nos rêves ?
Cela pourrait être possible dans un avenir proche, grâce aux récents développements scientifiques et technologiques autour du cerveau…
Ce court métrage d’animation est une impression d’un rêve infecté par une marque, et au delà de son aspect futuriste nous trouvons l’idée brillante parce que philosophique et poétique. Reprenant ce que nous cessons de répéter ici : ILS ONT BESOIN DE VOUS. VOUS N’AVEZ PAS BESOIN D’EUX.

Il s’agit juste d’événements qui annoncent ce que pressentait le penseur Guy Debord. Debord qui a décrit avec brio tout cela dans sa Société du spectacle. « Ce moment historique où les marchandises finissent de coloniser la vie sociale », c’est sa définition du spectacle.
Une société où « tout ce qui a vécu n’est devenu que représentation. » Où Debord établit que nous faisons l’expérience « du glissement de l’être à l’avoir, et de l’avoir au paraître. »
Galerie
Publié le 18/01/2016