Ads

Les 10 agences de communication qui feront l’avenir en France

+1+2+3+4+5

Nous sommes en 2016 et malheureusement beaucoup trop d’agences sont encore accolées à des modèles du XXe siècle. Enfin, pas toutes. En tout les cas, pas celles que l’on va vous présenter ici.
Il est vrai, qu’on n’a pas toujours été sympas avec eux, les publicitaires. Pourtant il faut compatir. Aujourd’hui c’est une profession en souffrance. Les anciennes générations qui ont encore les pleins pouvoirs sont en bout de course. Ils font semblant de tout comprendre (se rêvant comme des neo-experts du « digital ») à la réalité augmentée et aux analyses data. Ils vendent des campagnes numériques sans même savoir utiliser leur boîte mail ou leur téléphone portable correctement.

C’est la fin, ils se cachent dernière des titres ronflants. Ils ont compris que les plus jeunes avaient capté qu’ils ne saisissaient plus rien au monde de demain. Utilisant en dernier recours leur carnet d’adresse pour montrer qu’ils ne sont pas remplaçables par des jeunes hommes ou jeunes femmes qui ont l’âge de leurs enfants.
Sachant cela. On doit compatir. Et les accompagner doucement vers la sortie. Ils n’ont plus d’idée originale depuis la fin du XXe siècle mais faisons leur croire le contraire. Ne jamais enfoncer un publicitaire en pré-retraite qui pense encore que raconter sa première expérience avec un casque Oculus impressionne ses clients.
Qu’est ce qu’il y a de plus tragique d’ailleurs qu’un sexagénaire expliquant à son client, souvent de la même génération, les bienfaits de Snapchat et la clarté de navigation offerte par Tinder ?

Bref, pour ce classement, nous n’avons donc pas souhaité sélectionner celles et ceux qui passent leurs vies à répéter combien de Lions à Cannes ils ont gagnés, ou encore moins ceux qui passent leurs vies à tweeter, snapchatter, instagrammer, facebooker leur morceau de néant pour faire croire à leur supérieur hiérarchique qu’ils sont au travail, qu’ils existent plus fort que les autres, qu’ils sont toujours à la pointe de la tendance, en veille permanente autour des nouvelles technos. Ces hommes (et ces femmes, respectons la parité) sont des escrocs. Et c’est à ça qu’on les reconnaît. Quand tu n’as plus d’idées, il ne te reste plus qu’à faire beaucoup de bruit, en espérant que personne n’osera poser la question fatale. C’était quand ta dernière grande idée ?

Ici, vous l’aurez compris, c’est le talent, la créativité et une certaine vision de l’avenir qu’on a voulu mettre en lumière. Et non le chiffre d’affaire, la taille des locaux ou le pouvoir de nuisance plus ou moins politique de ses dirigeants.

 

JÉSUS ET GABRIEL

Jésus et Gabriel a comme président Gabriel Gaultier. Cela suffit à donner à l’agence une valeur. L’homme est lucide sur sa profession (ce qui devient de plus en plus rare), il sait encore anticiper les mouvements de fonds qui arrivent. Il ne se la raconte pas, alors forcement son agence tourne à plein régime.

IMAGE d'ecran 2016-07-05 à 18.15.17

BABEL

Laurent Habib est à part. C’est pour cette raison qu’il est ici. Il ne fait jamais comme ses concurrents et c’est à cela qu’on le reconnait. Il aurait pu par exemple demander une prise de participation minoritaire de Vincent Bolloré, comme l’ont fait les anciens-gentils Fred & Farid qui jouent pourtant la carte de l’indépendance (!). Laurent Habib a besoin de son intelligence, c’est tout. Parce que malgré son âge grandissant, cet homme pense vite, conseille avec beaucoup de sagesse et imposera Babel chez les grands dans le quinquennat à venir. Parole d’APAR.

IMAGE d'ecran 2016-07-05 à 18.20.01

84.PARIS

L’agence 84 Paris est au cœur du digital. Et ce n’est pas une imposture. Dès 2009, les frères Hervé et Olivier Bienaimé, accompagnés d’Arnaud Depaul et Jean-Vincent Roger se lancent ensemble à l’aide d’un studio de création spécialisé dans la production digitale. Le succès ne se fait pas attendre. Ce qui fait venir chez eux Nicolas Sarrail, Nicolas Camillini et Samuel Katan. Depuis ce jour, aucune faute de goût n’a été commise par cette bande !

IMAGE d'ecran 2016-07-05 à 18.21.57

AKQA

Ok, l’agence digitale AKQA est d’origine britannique. Ok, son client fondateur est Nike. Mais bon, ils sont vraiment bons dans ce qu’ils font. Installée au cœur du Quartier Latin, sur la rive gauche, l’agence à Paris ne fait pas beaucoup de bruit à l’extérieur mais cela ne veut pas dire pour autant que leurs créations ne sont pas remarquables.

IMAGE d'ecran 2016-07-05 à 18.23.55

HEREZIE

Leur président est un créatif, ce qui devient extrêmement rare dans ce petit monde. Chez Herezie on pense que la publicité n’est pas faite pour le monde du salariat. Leur dernière campagne « Trauma » pour la Fondation David Lynch, nous avait marqué, depuis on s’est renseignés et ces gens sont vraiment bons.

IMAGE d'ecran 2016-07-05 à 18.26.00

GRENADE & SPARKS

Enfin une présidente d’agence à la fois brillante et chic, qu’on retrouve sous le nom d’Hélène Saint-Loubert. Accompagnée par le très créatif Guillaume Gamain à la direction de la création de Grenade & Sparks.
Chez eux, on ne crée pas pour gagner des trophées un peu pathétiques à Cannes, on crée pour des résultats mesurables. Ils ont capté que l’arithmétique pouvait être au service de la création, ce qui change tout évidemment. Leur expérience est démentielle dans l’expérience utilisateur, à tel point qu’on va sans doute leur demander la refonte d’APAR.TV.

IMAGE d'ecran 2016-07-05 à 18.00.04

LES GROS MOTS

Le nom de cette agence est vraiment bon. A l’image de leurs créations et de l’association fructueuse entre Morgan Faivre et Nicolas Gandrillon co-créateurs de l’agence. Leur capital social de 200€, ce n’est pas une blague mais un message fort qu’ils ont envoyé à la profession. Bien sûr, ce n’est pas ce pied de nez qui fera trembler la momie Maurice Levy, mais nous, en tout cas, ça nous a marqué.

IMAGE d'ecran 2016-07-05 à 17.55.10

SUPERGAZOL

Olivier Gilbon et Jean-François Bouillot ont créé Supergazol avec Sylvain Foucher. Avant cette agence ils avaient créé un Webzine sur les musiques électroniques. Et tout naturellement ils se sont aiguillés vers le conseil pour les marques. Notre avis et qu’il est toujours plus rassurant pour un annonceur de confier ses budgets à une agence qui a déjà prouvé qu’elle pouvait créer seule un média, on sait de quoi on parle ici, on fait comme eux. Donc SUPERGAZOL c’est super, point final.

IMAGE d'ecran 2016-07-05 à 17.58.09

BORN TO RUN

Born To Run a été créée en 2009 par la lumineuse Gwendaline Chauvin, le malin Matthieu Chanvrin et l’incorrigible Nicolas Poirier qui se revendiquent à raison comme Brand makers. Ils ont été si pertinents sur le marché ces dernières années, qu’ils sont aujourd’hui associés en parallèle à Babel. Chez eux on cultive réellement l’esprit d’équipe. Et l’esprit tout court. Chez eux, on réfléchit avant d’agir. C’est mieux. Et chez eux, on écoute vraiment. Ça change…

IMAGE d'ecran 2016-07-05 à 17.22.56

FUCK ADVERTISING

C’est la dernière née et peut être la plus mystérieuse de toutes. L’agence FUCK ADVERTISING agit sur le deep web et propose aux marques des solutions hors-la -loi. Pour être transparents c’est la seule agence de cette liste avec laquelle nous sommes associés. Normal, nous sélectionnons et gérons pour eux, via APAR.TV, toutes les demandes de conseils des annonceurs.
Une maison de création au XXIe siècle se devait d’apporter LA nouveauté. Et il nous semble que c’est FUCK ADVERTISING qui l’a fait. Sa force ? Avoir sur chaque continent des directeurs de création anonymes.
L’ère de la disruption est selon eux révolue. Place maintenant aux solutions hors-la-loi. Et selon nos informations, vous n’allez pas tarder à entendre parler d’eux…

99%YOUTH_LAWLESS_RGB

Galerie
Publié le 05/07/2016