Photographie

Sous l’œil de Joseph Rodriguez, New York devenait la ville la plus excitante au monde

+1+2+3+4+5

Joseph Rodriguez a conduit un taxi non-stop entre 1977 et 1985. Et pendant les deux dernières années, il étudiait en parallèle pour devenir photographe. Il a perdu son premier appareil dans une immense baston, un classique à New York dans les années 70. Il a ensuite passé sont temps a documenter sans arrêt ce qu’il avait vu au travail.
Un New York fou de bruit, d’architecture incroyable, un lieu où l’on se sent chez soi quand on est de nulle part. Comme l’avait écrit Albert Camus en son temps, « parfois, au-delà des gratte-ciel, le cri d’un remorqueur vous surprend dans votre insomnie, et vous vous souvenez que ce désert de fer et de ciment est une île ».

Je vais à Paris, je vais à Londres, je vais à Rome, et je dis toujours : « il n’y a pas d’autre endroit comme New York ». C’est la ville la plus excitante au monde aujourd’hui. C’est comme ça. C’est tout. Robert De Niro

“Je suis abasourdi par le nombre de personnes qui veulent “connaître” l’univers alors qu’il est déjà suffisamment difficile de se repérer dans le quartier chinois de New York.”
Woody Allen

« Il y a quelque chose dans l’air de New York qui rend le sommeil inutile ».
Simone de Beauvoir

Galerie
Publié le 31/10/2017