Photographie

Brian Vu : la photographie sous addiction

+1+2+3+4+5

Ce photographe est obsédé par la photographie comme d’autres le sont par l’alcool ou la drogue. L’addiction sous impulsion mais des shoot(ing) toujours minutieusement préparés et ça se voit.
Mystique, sexy sans jamais être vulgaire, et étrange le travail de ce photographe originaire de Californie aujourd’hui basé à Brooklyn est si puissant que les marques commencent à se l’arracher. Qu’il signe la DA de cover pour des groupes inconnus de notre France, des « lookbooks » pour des marques de fringues dignes des débuts de Malcolm Mc Laren avec Westwood ou qu’il signe une campagne pour une marque de sextoys, Brian Vu excelle dans tous ses projets.
Des collages, des couleurs qui claquent, des palettes monochromes ou des clairs-obscurs picturaux le terrain de jeu de Brian Vu n’a pas de limites. D’ailleurs il serait plus judicieux de le qualifier d’artiste car un photographe capture des instants alors que lui construit réellement ses images comme des oeuvres complexes avec différentes strates dans ses compositions.
Un extrait de ses oeuvres ici, et plus sur son Instagram.

 

Galerie
Publié le 29/05/2017