Performance

Black Cameleon Project : les premiers vêtements caméléons

+1+2+3+4+5

On a rencontré Luc Meiranesio à travers notre collectif 99%YOUTH il y a deux ans au moment nous installions notre atelier à Arles.
Il était encore à l’école, on l’a trouvé brillant, plein d’idées, plein d’énergie, il est revenu nous voir avec son premier film, le BLACK CAMELEON CAMO PROJECT et on a halluciné.

Ce n’est pas qu’un film c’est un projet pur, porteur d’un message optimiste sur la façon de fabriquer les idées et les vêtements de demain.
Pour faire simple, Luc travaille sur une teinture caméléon, qui s’adapte à son environnement dans un spectre allant du bleu, rose, vert, orange selon les couleurs et la lumière qui l’entoure. Ça peut servir en temps de guerre.

Savello Fidani…hum, on bloque d’abord un peu sur le nom de la marque qui ressemble plus à une marque de costume sur mesure du Boulevard des Italiens, mais quand on découvre le pourquoi du comment de cette appellation d’un autre temps, on se dit qu’on est encore des connards formatés et que oui, la transmission ne se « markete » pas.

Parce que Luc, c’est l’arrière petit-fils de Savello Fidani, combattant du régime de Mussolini immigré à Arles en 1940 pour fuir les fascistes. Et il a une vraie vision de ce que doit être la « mode » de demain. L’héritage, le mouvement du temps, l’histoire qui se déplace et se transforme à la recherche d’un futur collectif ne pouvait pas nous laisser insensibles.
On rit aussi parce qu’au moment ou on regarde son film on découvre la nouvelle collection de Gucci « Les trois petits cochons » (spécialement créée pour l’année du cochon en Chine), spécialement marketée pour vendre encore plus dans un pays qui se prépare à tous nous avaler tout cru. Face à l’industrie regressive du luxe, ce type de projet doit être soutenu :

Kiss Kiss Bank Bank : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/savello-fidani-pret-a-porter-ultra-limite

"Savello Fidani, est un immigré italien. Dans les années 1940, communiste, il a dû fuir l’Italie et le régime fasciste de Mussolini. À son arrivée en France, afin de gagner sa vie, il a exercé de nombreux métiers que les français ne voulaient pas faire. Une fois établi dans la ville d’Arles, il fonde une famille. Le peu d’argent que ce jeune immigré pouvait dépenser dans ses plaisirs étaient des vêtements et des tissus. Son rêve était de pouvoir concevoir ses propres vêtements et de les commercialiser. Mais étant italien et communiste dans les années 50 ce rêve resta inaccessible jusqu’à sa mort.
En mémoire à Savello et par passion, je vais faire ce qu’il n’a jamais pu faire, car je suis son arrière petit-fils.
Savello Fidani, est une marque de prêt à porter qui sublime les couleurs et les matériaux à travers l’innovation. Des collections très limitées destinées pour des passionnés à la recherche d’un autre rapport au vêtement et au textile".
Romain Garcia :
3D, prototypage, direction artistique

Luc Meiranesio :
Direction artistique, photographie
Galerie
Publié le 24/01/2019