Clip

Reevox : obsolescence programmée du couple

+1+2+3+4+5

On connaissait déjà Reevox, leur son electro à l’élégance rare, cette « sentimental pop » qui vous prend les entrailles, un brin nostalgique et très profonde.
On connaissait déjà le terme d’obsolescence programmée, ce terme barbare et poétique à la fois pour définir les produits dont la durée de vie est étudiée pour être courte afin d’augmenter le taux de remplacement, donc de consommation.
Ce qui est étonnant, c’est de marier ce concept marketing dans un clip pour raconter une histoire amoureuse cynique et romantique dont nous ne dévoilerons pas l’aboutissement.
Pour ce mix de Jack Bartman, la production s’est démenée pour produire un clip à l’esthétique 70’s qui raconte une histoire, celle du début de la fin d’un amour en racontant sa déchéance en split-screen et le principe du flashback.
Le collectif Reevox, composé de musiciens, d’artistes, de graphistes est mené de main de maitre par Umberto de Martino. C’est lui qui nous a convaincu de regarder et écouter et conseillé de clamer haut et fort si nous aimions. C’est chose faite.

Galerie
Publié le 11/05/2015