Clip

Moha La Squale, de la prison de Fleury-Mérogis aux cours Florent

+1+2+3+4+5

Moha La Squale débarque dans le rap comme un migrant. Il vient du XXeme arrondissement de Paris, n’a que 22 ans, et vient de passer de Fleury-Mérogis aux Cours Florent en un temps record.

Sa stratégie est d’envoyer tous ses morceaux sur sa page facebook, qui ensuite sont relayés librement par sa communauté. En seulement trois mois, tous ses clips auto-produits font presque tous un demi-million de vues. Il publie chaque Dimanche un nouveau morceau clippé, depuis la fin de l’été.
Tous les labels veulent le signer. Pourtant il vient de commencer à jouer il y a juste trois mois.

Moha La Squale : hier en prison, aujourd’hui rappeur et demain acteur culte

Moha La Squale c’est une caillera sympa. Mais qui a plus de tripes que tous les bandits notables. Il a la rage. Il tape dedans avec tous ses sentiments. Une caillera honnête qui va se transformer comme un acteur ultra-bankable. Une crapule sans père qui va marquer la génération née au XXIe siècle.

Une énergie triste. Comme si par politesse il cachait son désespoir derrière une assurance de petit rigolo. Mais il est beaucoup plus profond que ça. Et en plus de savoir vendre du bon shit, il sait déjà jouer la comédie. Il ne savait pas ce que c’était. Il n’avait jamais ouvert un livre. Mais maintenant qu’il a lu Shakespeare, il est accroc. Il aura du mal à décrocher. Et risque de vendre de la poésie et de la littérature comme il vendait de la dope dans la rue.

Ecouter Moha La Squale c’est comme fumer un joint de la meilleure weed du moment

Il a l’éducation de la rue mais se sentira très heureux chez les mondains des nouvelles industries créatives. Il va dépouiller une industrie comme il vidait les poches des petits bourgeois qui voulaient s’encanailler pour le week-end parce que papa et maman étaient à la campagne.

Moha La Squale va faire oublier au cinéma les Mathieu Kassovitz et autres Vincent Cassel. Et risque de détrôner des poseurs comme PNL, Lompal, Orelsan ou encore Nekfeu qui savent tous que le prochain album va être très difficile à produire pour continuer d’être crédible face au passé et (surtout au futur) de Moha La Squale.

Il possède ce qu’il manque à la plupart aujourd’hui pour être et rester cool, à savoir le rythme, le tempo. Il ne sera pas comédien, mais acteur. De ceux que la caméra vient chercher, pas besoin pour lui de passer par la case égotique des apprentis acteurs, lui, Harvey Weinstein il lui pète les dents, pas besoin de faire la pute, pour que le cinéma se jette sur lui.

Il maitrise son destin parce qu’il n’a rien à perdre. Vivement qu’il se retrouve face à tous les fils de et toutes les filles de qui ne tarderont pas à lui trouver un charme à part. Imaginez quand il roulera des pelles à Léa Seydoux sur grand écran et que du haut de son mètre carré à 20.000€, elle dira l’oeil brillant combien Moha La Squale à un talent hors du commun.

Bref, maintenant il va enfin dormir en paix, parce que l’un de ses refrains va devenir réalité bientôt, en tout cas, on l’espère de tout cœur pour lui : « pourquoi ce serait pas nous. Moi et ma mère, une villa au bord de la mer…»

Galerie
Publié le 12/11/2017