Clip

David Bowie n’a plus rien à perdre (surtout dans ses clips)

+1+2+3+4+5

L’artiste qui fêtera ses 69 ans demain signe son 28e album avec son compère et producteur Tony Visconti. Et pour l’occasion un deuxième clip, toujours aussi étrange que le premier, accompagne la sortie de l’album tant attendu par la Bowiesphere. On retrouve cette fois David Bowie mis en scène dans un hôpital sans doute psychiatrique pour souligner les méandres de son esprit torturé…
Comme il le chante lui-même, sur une mélodie funèbre ponctuée par les envolées de saxophone de Donny McClasin :

J’ai des cicatrices qu’on ne peut pas voir, un drame qui ne peut être volé (…) Je n’ai plus rien à perdre…

Réalisé par l'immense Johan Renck, qui est derrière la série "Panthers" et qui a fait ses armes sur les tournages des séries "Breaking Bad" et "The Walking Dead".
Galerie
Publié le 07/01/2016