Clip

#blacktivist : Quand l’art contemporain absorbe le Hip-Hop

+1+2+3+4+5

#blacktivist est la première exposition de Mario Pfeifer aux États-Unis, avec une nouvelle œuvre vidéo produite par l’artiste et co-réalisé avec Drew Arnold. La vidéo 4K propose la nouvelle chanson Blacktivist, écrite par Erick Arc Elliott, Meechy Darko, et Zombie jus, qui forment les « Flatbush zombies », un groupe de rap basé à Brooklyn.
Conçu comme un projet collaboratif, il réfléchit sur la brutalité de la police, la loi sélective, et la légitime défense. Des scènes qui rappellent l’esthétique des clips « classiques », entre found footage, street-documentaires et animations 3-D pour former une analyse critique de notre époque. À l’origine, #blacktivist demande comment la violence et la répression sont négociées et réévaluées dans une société soi-disante post-raciale. L’exposition se déroule jusqu’au 25 Octobre.

#blacktivist vise à prendre position sur les événements actuels. Le titre fait référence à « l’activiste noir militant ». Le premier couplet de la chanson par Flatbush Zombies, est suivie par des références ambiguës autour de la culture de consommation aux États-Unis. En plus de fournir des commentaires critiques sur le monde de la télévision, les paroles reflètent les premier et deuxième amendements, qui protègent le droit à la liberté d’expression, ainsi qu’à la liberté de religion, et au droit de porter des armes pour son autodéfense.

Dans la vidéo, le conflit entre l’auto-défense armée et l’escalade de la violence armée sont juxtaposés avec le sens des images et la puissance de la voix. Les séquences de violences policières sont immortalisées par les caméras de surveillance ainsi qu’avec des mobiles montrant l’escalade du conflit. Dans d’autres scènes, c’est un enchainement d’animations 3-D entremêlées d’hashtags numériques, de transitions cinématographiques et des paysages intégrés en incrustation, tout en abordant les événements actuels de la politique mondiale. Le récit se termine avec les rappeurs renaissants comme des combattants de la liberté pacifistes.

La seconde partie de l’exposition présente une installation vidéo multi-canaux qui analyse la vidéo et la musique à travers des séquences documentaires. Sous le nom de « Defense Distributed », une société à but non lucratif dont l’arme principale est son open-source conçu comme une référence à la légitime défense, et contestant ainsi le monopole juridique et économique de la distribution d’armes aux États-Unis. #blacktivist est donc pas (seulement) une vidéo de musique, mais une réflexion sur la signification des images dans notre société…Du génie en puissance !

Mario Pfeifer (born in 1981, Dresden) lives in Berlin and New York. He studied at Städelschule, Frankfurt/Main, and at the California Institute of the Arts, Los Angeles, as a Fulbright Fellow. In 2012, Pfeifer was artist-in-residence at the ISCP, New York. He conceives his film and video works out of specific cultural situations, researches local backgrounds and weaves historic, socio-political, and documentary references into a richly layered artistic practice. Pfeifer has shown his work at MMK, Frankfurt/Main; Frankfurter Kunstverein; Weserburg, Bremen; Los Angeles County Museum of Art; Khoj, New Delhi; and Project 88, Mumbai, among others. His projectApproximation (2014-15) was featured in solo exhibitions at Museo Nacional de Bellas Artes, Santiago de Chile, and KOW, Berlin. Later this year it will be presented at Fotomuseum Winterthur and, on September 22, 7pm, at the Goethe-Institut New York.

Drew Arnold is a new media producer based in New York. His previous projects include the technical direction for Kanye West’s video BLKKK SKKKN HEAD, the creative direction for Beyonce’s performance at the United Nations, as well as her interactive billboard performance for Run The World.
The Flatbush ZOMBIES are a rap trio that formed in the Brooklyn neighborhood of Flatbush in 2010. In 2012, the group released Thug Waffle, their debut video, which was followed by their EP Clockwork Indigo two years later. This year the group collaborated with ASAP Twelvy on the single Half-Time, with Domo Genesis on Plz Don’t Make Me Do It, and with Mario Pfeifer and Drew Arnold on#blacktivist. Bolstered by a legion of fans, the Flatbush ZOMBIES perform at sold-out venues across North America and Europe.

The exhibition is made possible with the generous support of KOW, Berlin, and the video walls powered by ArtPlay, New York.
Galerie
Publié le 16/10/2015