Clip

Le plus beau clip du mois

+1+2+3+4+5

On connaissait les éléments qui joue de la musique, la captation de bruits naturels, mais pour le premier extrait de son album Solar Echoes, Nigel Stanford est parti loin, très loin dans un monde peuplé par des Mac Lesggy et des frères Bogdanoff, plus que par des musiciens. Sous l’objectif de Shahir Daud, les éléments ici sont des danseurs. On retrouve une tendance lourde du moment, la projection émotionnelle et anthropomorphique de nos désirs, nos peurs, sur un environnement que nous tentons d’habiter et d’habiller.

Galerie
Publié le 16/11/2014