Clip

Abd Al Malik x Laurent Garnier : Le rap post-apocalyptique

+1+2+3+4+5

On sait tous qu’Abd Al Malik aime mélanger des éléments qui à première vue ne vont pas ensemble.
Après « Qu’Allah bénisse la France », son magnifique film sur la destinée d’un enfant d’immigrés, après « Gibraltar » son album phare, des collaborations avec Vampire Weekend ou encore Ezra Koenig…il est de retour avec un clip à vocation street/Sf pour la sortie de son prochain album, Scarifications, en collaboration avec Laurent Garnier.
Le clip est un mélange d’images street architecturales et froides avec des effets de lumières et de la 3D qui créé un personnage hybride, qui font légèrement penser à l’esthétique de WoodKid (en moins bien).

Le look du perso est également étrangement emprunté à Nivanh Chanthara, petit génie passé maitre en 3D et esthétique post-apocalyptique dont nous vous parlions il y a peu…

« J’suis un stre-mon » est le leitmotiv du premier single intitulé Allogène.
Un Stre-mon qui a filé l’exclu de son clip à Canal+ Music. Dommage. C’est la seule fausse note du « teasing » de cet album qui avait pourtant bien commencé.

Réalisation - Romain Cieutat
Directeur de production - Franck Bailleul assisté par Hortense Boyer
Montage et Post Production - Romain Cieutat assisté par Loïc Jançon.
Danseur - Abdoulaye Barry
Chef opérateur - Benjamin Groussain
Stylisme - Anaïs Durand Munyankindi
Galerie
Publié le 21/09/2015