Mode

Peter Richweisz : la mode et l’enfant

+1+2+3+4+5

Peter Richweisz encore peu connu en France, est un réalisateur d’origine Hongroise, et fondateur du Desert Fish Magazine , l’oeil des tendances visuelles de demain destiné aux agences publicitaires et annonceurs du Moyen-Orient. Aujourd’hui basé à Dubaï, Peter Richweisz, vient de signer un film à l’opposé du climat de sa contrée d’adoption. Un film froid et limite oppressant pour la marque de haute-couture Amato Couture. Avant-gardiste, précurseur, et futuriste, autant de mots galvaudés tant ils sont utilisés dans la stratosphère de la mode, du design et de la photographie contemporaine mais incontestablement vrai concernant ce film venu d’ailleurs. Cet ovni filmique met en scène des femmes-modèles enfermées dans leurs corps, humanoïdes de ce siècle, évoluant dans des espaces clos se libérant progressivement jusqu’à l’enfantement. Peut-être la seule expérience humaine qui durera jusqu’à la nuit des temps. Il y aurait-il une vie après la mode?

image-2014-10-23-a-13.46.25

image-2014-10-23-a-13.46.32

image-2014-10-23-a-13.46.35

image-2014-10-23-a-13.47.43

image-2014-10-23-a-13.47.47

image-2014-10-23-a-13.48.50

image-2014-10-23-a-13.48.41

image-2014-10-23-a-13.48.03

image-2014-10-23-a-13.48.08

image-2014-10-23-a-13.46.53

Galerie
Publié le 23/10/2014