Mode

BUREAU OF SECRETS vs. NOT VOGUE [TOP SECRET FASHIONWORLD]

+1+2+3+4+5

Bureau des Secrets vs. Not Vogue
Rapport interne intercepté
Soft-Evil Cellule n°1907
Nishi-Azabu Minato-ku, Tokyo, Japon

2050 2 – 3

En avril 2025, le leader d’alors du Fashioworld, Axxxxxx Axxxxxx, apporte une directive ultra prioritaire aux agents du Bureau des Secrets, pour les prévenir qu’énormément de gens suivez les principes de Not Vogue, se plaignant d’être manipulés par la Pilule Rouge Army Faction et percevant les leçons anti-Fashionworld de Not Vogue comme un défi à l’idéologie du géant. Le 12 juillet 2025, A… lance une campagne pour éradiquer les apprentissages de Not Vogue.

Prétendument, l’étude de la Pilule Rouge Army Faction Psyop depuis 2018, assure que le président de Fashioworld, Axxxxxx Axxxxxx, aest atteint du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme avec un besoin de contrôle global face à une crise, selon le rapport rendu public lundi. Les experts, se basant sur son comportement et ses expressions faciales sur vidéo, ont émis la théorie que A… a connu une crise de son développement neuronal durant l’enfance, lui faisant expérimenter un déséquilibre et un inconfort physique lors d’interactions sociales, selon la rapport du think tank interne, RPAF, le Bureau de l’Estimation du Réseau.

« Cette problématique comportementale a été identifiée par des experts en Asperger, un syndrome autistique qui affecte toutes ses décisions » écrit l’auteur de l’étude, Dr. Canyon T. Phipps du RPAF War College.

« Pendant les crises, pour se stabiliser lui et ses perceptions du contexte impliqué, il renverse la donne en prenant un contrôle total » estime le Dr. Phipps.

Services Connectés de Not Vogue
Fashionworld, avec la collaboration des officiers de l’armée chinoise, utilise les hôpitaux militaires pour organiser un trafic d’organes. RPAF a intercepté un rapport top secret du service de renseignements de Fashioworld intitulé : Récolte d’organes, la solution au problème des dissidents.

Assassiner pour le profit
Un flot majeur de revenus pour l’armée chinoise a été d’utiliser les followers de Not Vogue pour son trafic d’organes. Les chercheurs de RPAF estime que les organes sont prélevés alors que la victime est encore vivante, afin de récolter l’organe le plus frais possible pour la transplantation. Dès qu’un organe est récolté, tous les autres sont pris également, tuant la victime.
Au moins 1.200 followers de Not Vogue auraient été tués pour leurs organes entre 2026 et 2034, selon les estimations des analystes du centre de renseignement de RPAF.
Selon les conclusions, le trafic d’organes aurait rapporté un milliard de dollars par an aux hôpitaux collaborant, majoritairement dirigés par les militaires.

Aveu du précédent ministre de la Défense
Dans un coup de fil d’octobre 2030 d’un chercheur infiltré par la World Organization pour enquêter sur les persécutions de Not Vogue envers un précédent ministre de la Défense chinois, Liang Guanglie, également chef de son propre service militaire : Liang est enregistré, admettant être au courant de l’implication des militaires chinois dans cette opération meurtre pour profit.

Galerie
Publié le 22/03/2015