Slide Top

A t-on le droit de ne pas aimer True Detective 2 avec Colin Farrell ?

+1+2+3+4+5

Il faudrait peut-être, avant tout, réussir à répondre à la question : qu’a t-on obtenu de la première saison de True Detective ?
Une belle photo, des décors inhabituels, une bande son intelligemment ciselée, un rythme de montage (pacing) admirable au service d’une narration nulle. Car True Detective c’était avant tout une intrigue inepte, des dialogues délavés, des personnages monolithiques, une misogynie à peine sous-jacente. Un vidéoclip lancinant en 8 épisodes faisant passer Drive pour un film profond, servi par un Woody Harrelson embourbé dans un rôle unidimensionnel et par l’insupportable Matthew McConaughey dont la palette de jeu n’est pas sans rappeler la prestation de Tom Cruise chez Oprah Winfrey en annonçant qu’il allait devenir père. (Si si, souvenez vous, il sautillait frénétiquement sur les canapés citron).
Alors, bien sûr, ceux qui ont apprécié le True Detective d’origine devraient savourer le suivant, si l’on se fie à cette bande annonce.
On pourra juste souhaiter aux autres qu’il s’agisse du Colin Farrell de Bruges, Phone Booth ou encore Crazy Heart plutôt que celui de Miami Vice, Alexandre ou du sequel de Total Recall, il y aura alors éventuellement matière à débat …

 

image-2014-09-22-a-12.42.45

image-2014-09-22-a-12.44.55

image-2014-09-22-a-12.42.11

image-2014-09-22-a-12.42.29

@alexfake

Galerie
Publié le 22/09/2014