defaultCat

« Arte Live Web », une nouvelle plateforme pour le spectacle vivant

+1+2+3+4+5

Arte vient de lancer Arte Live Web, un site internet gratuit consacré au spectacle vivant, avec des retransmissions de spectacles actuels, de danse, musique ou théâtre, en direct ou en différé.
« Les spectacles sont aujourd’hui un terrain plutôt abandonné sur internet », a déclaré Jean Rozat, directeur d’Arte France.

Le site arteliveweb.com a pour seul format la captation de spectacles vivants actuels de création, et proposera donc des productions qui datent de moins d’un an, a expliqué Joël Ronez, responsable du pôle web d’Arte France. Il « n’a pas vocation à être le cimetière de programmes refusés sur l’antenne » d’Arte, a-t-il ajouté.

Les vidéos seront consultables pendant une durée de 15 jours à trois mois, selon les droits. Le site, qui est gratuit, légal et sans publicité, a pour but d’avoir un volant de 200 à 250 vidéos à proposer. Les concerts du festival Art Rock de Saint-Brieuc et l’opéra « Freischütz » de Weber, en direct de Baden Baden seront prochainement retransmis.

Arteliveweb a noué des partenariats, avec par exemple la Cité de la Musique, la salle de concerts Les trois baudets, l’Orchestre philharmonique de Radio France… Les compagnies, les festivals, les labels, voire les artistes, « peuvent également créer un site, faire vivre leurs pages et leurs contenus à destination de leur propre communauté, indépendamment de notre site », a précisé Joël Ronez. Ces sites seront acceptés « à condition qu’ils correspondent à notre cahier des charges ».
Mais l’idée du projet ne se « limite » pas à un catalogage dont la chaîne franco-allemande aurait seule la maîtrise. Le projet d’arte live web est aussi de fédérer toutes les propositions qui seraient adressées au site pour diffusion. Le projet serait ainsi de constituer un réseau, une sorte de youtube du spectacle vivant accompagné, en appui, de forums ou de blogs. Chaque fournisseur de contenus pourra, enfin, disposer d’une interface statistique lui permettant de connaître le trafic de chacune de ses vidéos en ligne.
L’objectif est d’avoir un million de vidéos regardées par mois. Arte.tv, le site de la chaîne, est actuellement à 2,5 millions de vidéos consultées par mois, dont 1,7 million pour la télévision de rattrapage. Le budget de arteliveweb.com est compris dans celui des contenus web d’Arte France (1 million d’euros).

Galerie
Publié le 05/06/2009