Clip

Territory par The Blaze : duo de réalisateurs nés

+1+2+3+4+5

Le paradoxe. Voilà la clé d’un film puissant. C’est le cas de Territory réalisé par le duo de musiciens de The Blaze, qui visiblement a tous les talents.
On le découvre, on s’incline devant comme pour une prière, on refoule un cri de rage, on se sent perdus puis joyeux, aimés et on on en ressort grandi. Sans savoir pourquoi.
On pense à Jacques Audiard et son Prophète, aux émotions perdues de l’adolescence qu’on soit français ou arabe ou les deux. La religion, le poids de la famille, les origines, la lutte intérieure, et le sens de la vie.
En 5 minutes et 37 secondes, ce film pose la question de l’appartenance et du déracinement avec une poésie et une grâce immense.
L’acteur principal, Dali Benssalah, (qui n’a rien à envier à Tahar Rahim puisqu’il va bientôt le détrôner sur grand écran) offre une performance à couper le souffle. Les travellings sont impressionnants, la photographie parfaite, les décors, et bien entendu la musique en font un des clips les plus puissants de ce début d’année 2017.
Nous n’avons jamais usé d’autant de superlatifs pour les productions d’Iconoclast mais seuls les idiots ne changent pas d’avis…

Galerie
Publié le 24/02/2017