Cinéma

Thomas Lélu – Nuts

+1+2+3+4+5

Un premier court métrage qui se permet d’aligner au casting Thierry Frémont, Elodie Navarre, Michael Abiteboul et Sean Guégan, qui plus est dans un film sans dialogue et sans chute, il faut évidemment un nom, un talent derrière la caméra.
Ce nom, ce talent, c’est celui d’un artiste complet. Thomas Lélu ne compte pas moins de 20 expositions en galeries en tant qu’artiste plasticien, et 4 romans dont un premier Je m’appelle Jeanne Mass, très remarqué lors de sa sortie en 2005.
On apprend donc aujourd’hui que Thomas Lélu est aussi doué pour la réalisation. Une course poursuite absurde, et surtout une scène de face à face muette particulièrement réussie, on retrouve tout le décalage que l’on connaissait à l’artiste.

Galerie
Publié le 03/10/2012