Cinéma

The Screening Room, la start-up plus forte que le « Netflix des milliardaires »

+1+2+3+4+5

Il est possible que ce soit une révolution dans la distribution cinématographique. Le projet The Screening Room de Sean Parker, cofondateur de Napster, déboule sur le marché avec une promesse (légale) d’amener directement les films qui sortent en salle chez vous. A l’aide d’une box décodeur à 150$ vous pourrez ensuite pour 50 dollars louer durant 48 heures un film à l’affiche.
Toute la difficulté de l’opération est maintenant de persuader les majors du cinéma de rejoindre le service. Pour ne pas faire peur aux studios, The Screening Room offrira donc deux entrées gratuites pour le cinéma de leur choix pour chaque séance achetée chez eux.
Disney déteste le concept mais Sony, Universal et la Fox sont sur le coup. Une manière intelligente et disruptive de contrer la box Prima Cinema (pour la modique somme de 35000$), le « Netflix des milliardaires » (où chaque film coûte 500 dollars), service à l’origine dédié aux 200 nababs d’Hollywood (comme par exemple Steven Spielberg, Tom Cruise ou Harvey Weinstein) qui avaient depuis toujours accès aux sorties de films cinéma directement de chez eux.

the_entertainment_marvel_study

 

Galerie
Publié le 11/03/2016