Art

Stanley Kubrick : photographe pour le New York magazine

+1+2+3+4+5

Avant ses débuts au cinéma, Stanley Kubrick a expérimenté la narration visuelle avec un appareil photo pour le New York magazine. Nous vous avions présenté ses photos pour le magazine Look mais forcement pour le New York magazine les images sont encore de plus hautes tenues. Une identité précoce était déjà en train de se former derrière son objectif.
En même temps, il avait à peine 16 ans quand le jeune Stanley était embauché par le magazine Look comme photographe. Il va trimbaler son objectif un peu partout dans les rues et nous permettre, à posteriori, de comprendre pourquoi il est devenu Kubrick. Il influencera autant une génération de réalisateurs qui mettront la ville au centre de leur travail, la personnifiant avec un respect et une douceur toute prolétaire.
C’est en réussissant à vendre, en avril 1945, à l’âge de 16 ans, à la revue new-yorkaise Look une photographie d’un vendeur de journaux en larmes après la mort de Franklin D. Roosevelt, photo qu’il a prise en se rendant au lycée, qu’il deviendra pendant cinq ans ce jeune photographe aux yeux ahuris qui forge son savoir-faire.
Puis, vient le New York magazine et c’est à voir ici et maintenant…

312885 312888 312891 312894 312897 312900 312903 312906 312909 312912 312915 312918 312921 312924 312927 312930

Galerie
Publié le 21/12/2014